C’est officiel, je suis un fan de Maahlox !

Depuis que Alexandre Song avait posé son coude sur le dos de Mario Mandzukic pendant la Coupe du Monde 2014, c’est là que j’avais découvert Maahlox LeVibeur. On m’a ensuite dit que c’est lui qui a aussi chanté « La bière c’est combien ici ? », « L’argent c’est l’argent » ou encore « Ecraser le pistache ». Et je ne vous parle même pas des tubes qu’il est en train d’enchaîner comme ça depuis déjà plusieurs semaines…

 

Le coup de coude de Alexandre Song a inspiré une chanson à Maahlox. Source_ brasilfever.files.wordpress.com

Le coup de coude de Alexandre Song a inspiré une chanson à Maahlox. Source_ brasilfever.files.wordpress.com

 

MAAHLOX N’EST PAS DIFFÉRENT DE TOI ET MOI

Ce qui me plaît chez Maahlox LeVibeur, c’est parce qu’il ressemble à tous les Camerounais. Puisque quand je le rencontre, j’ai toujours l’impression que je peux lui dire que « Gars ! On ne part pas s’assoir au beignetariat ? »

Franchement, c’est d’abord ça qui m’a attiré chez lui. Et en plus il est simple, il est toujours en train de rire, et il parle comme au quartier. En fait, la seule chose qui me différencie de ce gars c’est sa coiffure !

 

MAAHLOX EST UN CRÉATEUR DE CONCEPTS

C’est bien beau de dire que quelqu’un a fait le buzz avec une chanson sur Trace Africa. Mais quand tu sors dix chansons et que 80% de ces chansons deviennent des tee-shirts concepts, sincèrement il faut qu’on te donne le café ! Puisque « Ça sort comme ça sort » est devenu aujourd’hui son identité. De même que « Tuer pour tuer ». De même que « Les chats morts, les lézards et les panthères » qui sont désormais le nouveau nom de nos araignées

Sincèrement, ce gars-là est une machine à concepts ! Il vous a déjà dit que même si vous augmentez les prix de nos bières, nous on va sauf que les boire ! Il vous a demandé si vous êtes d’abord ses pères pour venir lui donner la morale (Mouff !). Il a demandé aux filles qui crânent ici dehors avec ce qu’il y a dans leur caleçon que « Je demande hein, tu crânes avec quelque chose que les asticots vont tchop à ta mort ? »

 

MAAHLOX EST UN MUSICIEN QUI PASSE DES MESSAGES

Malgré son langage du quartier dont je ne sais toujours pas ce que cette expression veut dire, j’avoue que je suis un véritable fan de Maahlox ! Surtout que dans ses lyrics, on y trouve généralement de très-très  forts messages.

Dans « Fouillez, fouillez » par exemple, il s’insurge contre ces gens qui rechignent à être palpés dans les lieux publics, alors que nous sommes menacés par la nébuleuse Boko Haram. Dans « Ça sort comme ça sort », il revisite techniquement les pas de danse qui ont marqué l’histoire de la culture musicale camerounaise. Dans « Ça ne rit pas » qui vient tout juste de sortir, il nous donne les conditions de vie des mbeinguètaires qui vivent en Europe ; et il dit que les Camerounais qui vont là-bas sont prêts à faire n’importe quoi mais pourvu que ça leur donne des €uros…

 

MAAHLOX N’A PAS PRIS LA GROSSE TÊTE

Je ne parle pas de la taille de sa tête hein, parce qu’elle est quand même un peu volumineuse. Mais je veux dire que contrairement à d’autres artistes qui se prennent pour le nombril de François 1er, moi je préfère encore quand même Maahlox LeVibeur.

Par exemple, lui il me répond toujours sur Facebook alors que Richard Bona m’avait bloqué parce que j’avais écrit que je ne le félicitais pas sur son histoire de la double nationalité… Tsuip ! Maahlox a conservé sa même équipe artistique, alors que les X-Maleya ont quitté Baccardi en disant que « Qu’est-ce que le gars-là faisait que nous-mêmes on ne peut pas faire ? ». Maahlox est resté fair-play, alors que quand je joue au football avec Petit-Pays au rond-point Makèpè chaque soir, Rabba Rabbi cherche toujours à marquer lui-même le dernier but de la victoire…

Bref, j’aime Maahlox parce qu’il est resté Maahlox. Il n’est pas comme Franko qui a pris la grosse tête dès qu’il a obtenu le gros ventre. Il n’est pas comme Stanley Enow qui ne touche plus le sol, et qui utilise la voix de Locko sans même avoir l’ « élégance » de le faire apparaître à l’intérieur de son vidéogramme… Hein ? Hein père !

 

Pitt Baccardi, ancien manager des X-Maleya. Source_ audiomack.com

Pitt Baccardi, ancien manager des X-Maleya. Source_ audiomack.com

 

C’EST BON, J’AVOUE, JE SUIS UN VÉRITABLE FAN DE MAAHLOX

Donc quand Alexandre Song avait dosé son coude sur le dos du Croate Mandzukic pendant la Coupe du Monde 2014, l’arbitre lui avait présenté le carton rouge. Et le lendemain Maahlox avait sorti une chanson pour dire que je vais te « Alexandre Song » dans le derrière…

 

Je suis fan de Maahlox ! Et je ne suis pas le seul, parce que les Camerounais remplissent les salles à chaque fois que ce jeune homme est annoncé dans n’importe quel spectacle.

Je suis presque sa groupie. Car si j’étais une femme, j’allais lui demander s’il est déjà marié. S’il a des enfants. Quelle est sa nourriture préférée ? Quel est son signe astrologique ?

Je suis presque devenu un fanatique de Maahlox LeVibeur, et cette fois-ci ça ne rit pas ! Parce que ce que je demande à un véritable artiste camerounais, c’est d’abord et avant tout de rester un véritable Camerounais…

 

C’est d’abord de le voir chanter avec les mots que nous utilisons tous les jours. C’est d’abord de le voir provoquer comme Valsero sait bien le faire, mais de rester satirique comme Donny Elwood. Ce que je demande à un musicien camerounais à la base, c’est de de ne pas seulement chanter sur la pornographie ou bien sur le piment. C’est de ne pas seulement s’égosiller dans les atalakous pour bien calculer son farotage. Et là, je ne vous ai même pas parlé de sa capacité à multiplier des tueries pendant parfois plusieurs semaines…

 

Ecclésiaste DEUDJUI, je suis fan de Maahlox

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

9 réflexions au sujet de « C’est officiel, je suis un fan de Maahlox ! »

  1. William dit :

    Mon frère on a la même maladie . je l’ai découvert il ya deux ans ici au Congo en regardant le clip de LA BIÈRE C’EST COMBIEN ICI et j’ai lap pendant 15 minutes….

    je le ya mo trop.
    gars en passant, je ne suis pas au courant des derniers kongossas, que FRANCO à do koi, et l’autre là, mouf, dis moi les ways …

  2. Fabrice NOUANGA dit :

    Mon frère Ecclésiaste, ton fanatisme là est sorti comme ça devait sortir dans le billet ci. Tu m’a carrément entrainé dedans hein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *