Les nuits camerounaises sont les plus belles…

Article : Les nuits camerounaises sont les plus belles…
Crédit: Ecclésiaste Deudjui
16 mai 2022

Les nuits camerounaises sont les plus belles…

On critique beaucoup les Camerounais hein, mais il y a un domaine sur lequel nous sommes indiscutablement le champion du monde : les ambiances !


Les femmes camerounaises sont les plus belles

On nous critique pour tout hein, sauf pour nos filles ! Parce que les femmes camerounaises sont les plus sexys, les plus jolies, les plus affriolantes, les plus indépendantes, etc. Les femmes du Cameroun ne sont pas vraiment compliquées à aborder, et d’ailleurs elles t’orientent instantanément vers le chemin de la réjouissance.
Elles ne sont pas réellement très difficiles pour le sexe. Elles sont même parfois des consommatrices de boissons alcoolisées. Elles ont souvent une préférence pour la cigarette et pour la chicha. Elles avalent des bouteilles de whisky sans rechigner, elles se trémoussent sur la piste de danse avec des inconnus et elles te foudroient du regard, car elles sont tellement attirantes que tu auras envie de t’amuser avec elles jusqu’au bout du petit matin…


Les bars camerounais sont les plus nombreux

Je vous avais déjà expliqué la sociologie du bar. Mais est-ce que je vous ai même révélé que les bars sont les établissements professionnels les plus représentés ici au Cameroun ? Hein ?
Parce qu’il y en a plusieurs dans chaque coin de rue : devant les églises, devant les tribunaux, devant les morgues, devant les bureaux administratifs, devant les cimetières. Devant les universités et les écoles primaires également. Et c’est ainsi qu’ils sont ouvert dès les aurores, qu’ils augmentent le volume de la musique dès le début de l’après-midi, et que les soûlards commencent à se renverser dans les caniveaux à partir de quatorze heures !
Les bars camerounais sont tellement innombrables, et pourtant ils ne ferment que très tardivement dans la nuit. Ce sont des lieux de grandes ambiances, de charters, de premiers rendez-vous galants et même des pistes de danse improvisées. Le bar est le premier endroit où on commence à siffler ses bières pour se mettre en condition, avant d’aller éventuellement poursuivre la soirée dans un endroit plus climatisé…


des camerounais dans un snack-bar
Les ambianceurs sont mélangés dans une salle envahie par les fumigènes. Crédit: Ecclésiaste Deudjui /CC-BY

Les porteurs camerounais sont les plus forts

Les porteurs, ce ne sont pas des porteurs de sacs hein. Ce sont plutôt des gens qui ont prévu beaucoup d’argent dans leur porte-monnaie ou dans leur sacoche, et qui envisagent de le dépenser en compagnie d’une forte colonie de courtisans qu’on appelle ici le « charter ».
Les porteurs sont très capricieux. Lorsqu’ils vous offrent à boire, ils sont les maîtres de la table. Ils ont parfois des facéties qui peuvent irriter les consommateurs rapides comme mon ami Pierre La Paix Ndamè, puisque c’est à leur rythme —et uniquement à leur rythme— que vous devez vous abreuver. Ils sont souvent si silencieux, souvent si condescendants, souvent si convoiteurs des plus jolies serveuses qui circulent autour de votre table, mais à la fin ils finissent toujours par devenir des personnes assez compréhensives et dilapideuses.
Les porteurs camerounais ne gâtent jamais leur nom. D’ailleurs avec eux vous êtes certains que vous allez boire les alcools et le bouillon jusqu’à l’arrivée du petit matin…


Les ambiances camerounaises sont les plus folles

Les ambiances ! Quelle folie ici au Cameroun. Quelle effervescence. Dès que 23 heures arrivent, nos snack-bars commencent sérieusement à se remplir. Les gens qui voltigeaient dans les bars s’y ramènent petit-à-petit, et le disc-jockey lance définitivement le début de la festivité.
Les fumigènes éblouissent les participants qui se bousculent dans la salle en nombre, et la musique produit des bruits assourdissants. Les filles sont endimanchées dans des tenues ultra légères, et certaines sont assises sur les cuisses de leurs accompagnateurs. Les hommes célibataires (ceux qui sont venus seuls) se comportent comme des prédateurs, puisqu’ils furètent à gauche et à droite à la recherche de leur prochaine cible. Les araignées sont aussi au rendez-vous, puisqu’en réalité ce sont des prostituées déguisées. Elles observent les hommes esseulés dans le but de les aguicher, et ensuite de les enlacer dans leur gigantesque toile impitoyable. L’alcool circule à flot, les factures traversent les têtes des danseurs pour aller se retrouver dans de grosses cuvettes de bières, et de nombreux consommateurs s’enivrent sans jamais penser à faire les comptes. Pendant l’instant de cette soirée mirifique, on oublie tout, et on plane presque. L’éthanol, la fumée et le sexe à gogo seront les maîtres-mots durant toute la nuit, pour ce qui s’apparentera pour la plupart de ces épicuriens, à une soirée inoubliable.
Même si cela se passe pourtant tous les soirs ici au Cameroun.


Les nuitées camerounaises sont les plus belles…

Donc on critique beaucoup les Camerounais hein, mais il y a un domaine sur lequel nous sommes incontestablement le champion du monde : les ambiances !

Les auberges camerounaises sont les plus fantastiques ! Elles coûtent moins cher, elles sont disponibles 24h/24, elles sont reconnaissables grâce aux ampoules rouges et c’est là-bas que beaucoup d’adultérins viennent pour terminer leur soirée.
Les bières camerounaises sont les plus savoureuses ! Car non seulement il y en a plusieurs, mais leur prix est tellement abordable qu’on peut se permettre de continuer la soirée dans un snack ou dans une boîte de nuit.
Les femmes camerounaises sont les plus magnifiques, d’ailleurs ce sont elles qui rendent nos soirées aussi fantasmagoriques…

Parce que tous les soirs, je dis bien tous les soirs, il y a de nombreux Camerounais qui se rendent dans nos nombreux lieux de plaisance, et qui s’enjaillent aveuglément jusqu’à l’apparition du lendemain. Certains pour noyer leurs soucis, et d’autres parce qu’ils veulent tout simplement profiter de la vie.
Mais une chose est sûre, c’est que les nuits qu’il y a au Cameroun sont indiscutablement les plus inimitables !


Ecclésiaste DEUDJUI, mes journées sont les plus belles
WhatsApp: (+237) 696.469.637
Tous mes articles sur https://achouka.mondoblog.org

Partagez

Commentaires