2 mai 2022

Cameroun : c’est quoi un travailleur ?

Au lendemain de la journée internationale du travail, j’ai pensé qu’il fallait revenir sur certains concepts fondamentaux. Notamment, c’est quoi un travailleur ?


Un travailleur, c’est un employé

Je parle ici des gens qui ont réellement un statut d’employé ; c’est-à-dire des travailleurs qui touchent un salaire décent, qui ont des horaires de travail raisonnables, qui sont soignés en cas de maladie, qui sont assurés et qui sont même enregistrés à la CNPS afin de préparer leur future retraite…
Au Cameroun, les vrais employés ne sont pas nombreux. Hormis les fonctionnaires qui passent l’essentiel de leurs journées à ne rien foutre dans les bureaux, il n’y a pas beaucoup d’entreprises qui s’occupent convenablement de leurs effectifs et de leur personnel. On a plutôt des ouvriers qui travaillent ici sans contrat, qu’on peut licencier à tout moment et sans aucun préavis, et qui touchent en réalité des salaires inacceptables. Je pense que ces individus sont des personnes qui se rendent tous les jours à un lieu de travail, mais ce ne sont pas du tout des travailleurs !

Homme soudant. Crédit : Movidagrafica / Pexels

Ça doit aussi être un entrepreneur

La fête du travail devrait également concerner tous les entrepreneurs. Je parle des vrais hein, et non de ceux qui sont seulement des entrepreneurs lorsqu’ils enregistrent des directs avec leur téléphone sur Facebook… Je parle des personnalités comme Pierre La Paix Ndamè qui ont mis sur pied des concepts, qui ont créé des projets et qui ont légalisé des entreprises en essayant de payer leurs impôts avant la quinzaine de chaque mois…
Un vrai entrepreneur est un bon travailleur ! C’est ce type de profil qui nous aidera à résorber le problème du chômage dans notre pays, et qui créera de nouveaux horizons pour le développement de notre économie. Ce sont des fonceurs qui n’attendent rien de personne, et qui ont cessé de penser que la manne leur tombera du gouvernement ou de la Fonction publique. Alors ils se sont lancés dans la création de richesses et même sils sont encore dévalorisés par nos dirigeants, je pense que les bons entrepreneurs sont la véritable clé de voûte de notre jeunesse, si nous voulons accéder à l’émergence d’ici 2035.


C’est également un homme d’affaires

Que dire des hommes d’affaires ? Sinon qu’ils sont le poumon économique de toute nation mondialisée qui se respecte ? Et que, même lorsqu’ils ne touchent officiellement aucun salaire, ce sont des travailleurs parmi les plus nécessaires, ici, dans notre Cameroun.
On peut citer les propriétaires de cimenteries, de quincailleries, de brasseries, de poissonneries. On peut ajouter les gros exportateurs et les grands importateurs. On peut y mélanger des industriels et des investisseurs. On ne doit pas oublier les apporteurs d’affaires, ces gens-là qui démarchent à longueur de journées afin de nous apporter de nombreuses et multiples opportunités…
Les hommes d’affaires sont souvent en veste et cravate, mais ce sont de vrais travailleurs. Surtout lorsqu’ils ne sont pas des feymen, et qu’ils sont loyaux et honnêtes dans l’exercice de leurs transactions financières. Les vrais hommes d’affaires sont de gros employeurs, d’ailleurs ils ne se lassent jamais de créer de nouvelles entreprises et d’embaucher massivement pour participer à l’incrémentation de notre croissance.


Un consultant est aussi un travailleur

Les consultants ne sont pas des chômeurs. Ou, comme certains le pensent, des travailleurs saisonniers. Parce qu’un vrai consultant ne travaille pas uniquement par intermittence. Un consultant de qualité c’est quelqu’un qui maîtrise un domaine d’activité —qui en est même un expert—, et qui vit grâce au partage de ses connaissances et à la mise à disposition de ses analyses pour le compte d’un tiers.
Il faut faire très attention ! Un consultant signe de gros contrats qui sont étalés sur une durée bien précise, et le montant de ses émoluments est d’autant plus élevé qu’on lui a imposé des conditions d’exclusivité. Un consultant est un spécialiste qui peut avoir sa propre clinique médicale, et qui intervient pour une chaîne de télévision sur des sujets de santé. Ce peut être un ancien sportif de haut niveau. Ça peut aussi être un expert-comptable qu’une entreprise a recruté pour un audit interne, ou encore un banquier que le tribunal a désigné pour une opération de liquidation judiciaire…


Cameroun : c’est quoi un vrai travailleur ?

Donc au lendemain de la journée internationale du 1er mai, j’ai pensé qu’il me fallait revenir sur certains concepts que j’estime fondamentaux. Notamment, c’est quoi un vrai travail ?

Un travailleur, c’est un matricule ! Je ne parle pas uniquement du statut des fonctionnaires, mais je pense que tout travailleur devrait posséder un compte en banque, une ligne de crédit, un plan d’avancement ainsi que des congés et une assurance-retraite bien encadrée.
Un travailleur, c’est un salarié ! Parce qu’il y a des gens ici qui travaillent dans des entreprises depuis plusieurs années, mais qui touchent un salaire dérisoire alors qu’il n’est même pas certain de tomber à la fin de chaque mois.
Un travailleur n’est pas un débrouillard ni un jongleur, parce que le travail devrait éloigner de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin.

Alors si le gouvernement a suspendu le défilé du 1er mai, c’était certainement à dessein. C’était pour couver la grogne des enseignants qui viennent à peine de se démobiliser, et pour étouffer les revendications des transporteurs qui menacent régulièrement de déclencher une grève. Et puis, le Cameroun n’est pas vraiment un pays de travail. Nous avons les bendskineurs, les call-boxeuses, les serveuses de bar, les femmes de ménage, les vendeuses de perruques, les prostituées, les pousse-pousseurs et les « attaquants » du marché central, mais en réalité ces gens-là sont surtout des survivalistes.
Parce qu’il n’y a même pas 2 % de vrais travailleurs ici au Cameroun !


Ecclésiaste DEUDJUI, c’est quoi le travail ?
WhatsApp: (+237) 696.469.637
Tous mes articles sur https://achouka.mondoblog.org

Partagez

Commentaires