Comment se comporter avec une moto ici à Douala

J’ai acheté ma deuxième moto le samedi 11 février 2017 à l’école publique à Déido. Et depuis que je roule avec ça, mon comportement et mes habitudes ont changé jusqu’ààààààà… Jusqu’à j’ai même envie de vous expliquer comment il faut se comporter avec une nouvelle moto que tu viens d’acquérir ici dans la ville de Douala.

deux motos avec parapluie

Certaines motos sont équipées de parapluies. Crédit photo: JUMIA /CC-BY

Il faudra d’abord payer tes impôts

Je ne parle pas des timbres fiscaux ou bien de la vignette hein, je parle d’abord de tes blessures ! Parce que dans notre ville de Douala-ci, tout le monde sait parfaitement que tu dois d’abord faire au moins un ou deux accidents avant de commencer à rouler avec ta moto normalement…

Moi j’avais payé mes impôts vers Akwa-Nord, vers 7 heures du matin. Il y a un bendskineur* qui avait subitement freiné devant moi sans même me prévenir, et je me suis retrouvé en train de percuter le derrière d’un taxi qui était stationné juste à côté de lui… Résultat : une chemise déchirée, un pantalon déchiré, une blessure sur le genou droit et une autre blessure sur mon avant-bras gauche, mais également quelques égratignures sur la moto.

Mais malgré ça mes amis me disent que je n’ai pas encore totalement fini de payer mes impôts hein…

Il faudra aussi payer tous tes papiers

Là je parle des vrais papiers de ta moto. Donc il te faudra marcher avec la photocopie de ta facture, il te faudra marcher avec l’original de ton assurance et de ta vignette, il faudra aussi que tu marches souvent avec un exemplaire de ta carte grise ou bien avec une bonne copie de ton certificat de revente.

Pour le permis de conduire, ça dépend. Puisque même les gens qui te contrôlent n’ont jamais fait le permis de conduire pour conduire leur propre moto… Donc ça dépend. Mais si tu as au moins ton assurance et ta vignette, tu pourras présenter ça aux gens de la mairie qui se cachent souvent en civil dans les embouteillages et qui surgissent devant toi en te menaçant : « Présentez-nous les papiers de la moto ou bien on vous envoie à la fourrière ! »

J’ai eu ça norr. J’étais obligé de leur donner 5 000 FCFA puisque j’avais oublié tous mes papiers à la maison.

motos à la fourrière

Plusieurs motos moisissent dans les fourrières. Image: camer.be /CC0

Il faut faire attention aux voleurs, aux braqueurs et aux arnaqueurs

Selon une enquête faite par Interpol, les motos sont les objets les plus volés ici au Cameroun, juste derrière l’argent du contribuable. Surtout les motos neuves. Surtout les motos « tchalés ». Surtout les motos qui ont encore le plastique. Et c’est même pour ça que quand je venais d’acheter ma deuxième moto neuve là-bas à Déido, j’avais rapidement enlevé les papiers à bulle qu’il y avait sur les jointures et sur certaines pièces qui entourent le moteur…

Je suis sérieux hein, je ne suis pas en train de rire. Vous pensez qu’on avait volé ma première moto en 2014 comment ? Hein ? Vous pensez que quand quelqu’un un inconnu roule à côté de toi et qu’il te traverse en te conseillant que « Fais attention hein, ils sont dehors ! », vous pensez que c’est de qui qu’il parle ? Vous pensez que quand mes propres amis me demandaient de rentrer chez moi avant 21h15, vous pensez que c’est parce que j’étais encore un bébé qui devait rentrer chez lui téter son biberon avant d’attendre la fermeture du portail ?

Il faudra aussi apprendre à conduire hein

Normalement je devais même commencer par ici. Parce que quand on achète une nouvelle moto chinoise, c’est d’abord et avant tout pour faire le bendskin la conduire. Mais le problème c’est que dans notre ville de Douala-ci hein, il y a la conduite et il y a les conducteurs !

C’est-à-dire que si tu roules et que tu veux imiter les bendskineurs qui vont te traverser à toute vitesse alors que la route est bloquée juste là-bas devant, c’est ton problème ! C’est-à-dire qu’il ne faut pas faire attention aux gens qui vont t’insulter en route en te disant que « Quitte de là avec ton crédit scolaire ! ». C’est-à-dire que si tu vois des gens qui roulent à contresens et qui ne respectent pas les feux de signalisation, il ne faudra surtout pas que ça te surprenne. Parce que ce qui m’étonne le plus lorsque je circule avec ma deuxième moto neuve ici à Douala, ce sont les piétons qui traversent la route lentement et qui me font des menaces du genre « Essaie de me cogner norr, n’est-ce pas tu veux nous montrer que c’est toi le propriétaire de la route ? »

Ecclésiaste Deudjui sur sa moto scooter

J’ai aussi beaucoup galéré avec mon scooter ici à Douala. Crédit: Fabrice Sunday /CC-BY

Voici comment il faut se comporter avec une moto ici au Cameroun…

Donc le 11 février 2017 pendant la fête de la jeunesse, moi j’étais plutôt à Nanfah pour acheter un objet qui devait me servir pour ma nouvelle vieillesse. Et depuis que je roule avec cette moto-là, j’ai constaté que mon comportement a totalement changé lorsque je me lance ici sur les routes de notre Cameroun…

Avec une moto ici à Douala, la drague devient vraiment plus facile ; puisque je vous ai déjà dit mille fois que les filles camerounaises adorent sentir l’odeur du carburant.

Avec une moto qui est encore solide et neuve comme la mienne, tu peux transporter certaines personnes pour arrondir tes fins de mois lorsque tu rentres de ton boulot.

Avec une moto chinoise qui tombe en panne presque tous les jours, tu vas passer tout ton temps à parler seulement de la mécanique avec ton ami Pierre La Ndamè.

Et si par malchance tu es comme moi qui avais perdu ma première moto en 2014 parce que j’avais osé transporter un agresseur qui se rendait à Madagascar, tu vas devenir vigilant jusqu’ààààààà… Jusqu’à tu vas même condamner ta roue avant avec un gros cadenas et ensuite tu vas bloquer ton guidon, car les statistiques d’Interpol sont formelles : « Les motos chinoises sont les objets les plus volés sur l’étendue du territoire camerounais, juste derrière l’argent du contribuable qui arrive toujours évidemment en pôle position. »

Ecclésiaste DEUDJUI, je me comporte déjà comme un bendskineur

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

*Taximen à moto

3 réflexions au sujet de « Comment se comporter avec une moto ici à Douala »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.