J’ai décidé de ne plus boire la bière !

Mon père a arrêté de boire la bière le 26 septembre 1997 ! Pas parce qu’il voulait hein, mais c’est parce que son docteur lui avait dit que « Mr Deudjui ! Si vous continuez avec l’alcool, vous allez bientôt perdre votre vue. »

Mais moi j’ai envie d’arrêter avec la bière parce que j’ai décidé de devenir une bien meilleure personne

 

bouteilles de bière sur la table

Les Camerounais consomment beaucoup de bière dans les bars. Crédit photo: Thierry Didier Kuicheu /tdkuich.mondoblog.org

 

J’ai déjà le gros ventre

Tous ceux qui me connaissent savent que j’ai gardé mon même poids depuis presque 1997 !  Mais quand je rencontre un ancien camarade de classe, il me demande d’abord que « Mon frère, tu pars où avec le ventre-là ? » Pourtant j’ai toujours le même poids hein ! Mais depuis septembre 2001 que Florian Ngimbis m’avait fait goûter ma première bière (une Castel à l’époque), j’avais continué à consommer les alcools jusqu’ààààààà… Jusqu’à mon ventre a poussé jusqu’à je n’arrive même plus à voir mon bangala lorsque je me mets debout pour pisser devant le bidet ou la cuvette des toilettes…

Et c’est pour cela que j’ai envie d’arrêter de boire ! Pas parce que j’ai envie d’avoir les tablettes de chocolat hein, nôôô ! C’est déjà trop tard. Mais c’est parce que quand je me couche avec une fille, je ne veux plus qu’elle me demande continuellement que « Je dis hein, tu as d’abord avalé une baleine avant de me dire de passer chez toi ? »

 

Quand je bois je dérange

J’ai du mal à l’avouer. Mais force est de constater que chaque fois que j’ai exagéré avec les bières, les gens sont venus se plaindre chez mon bailleur que « Vous ne pouvez pas enfermer le type-ci dans votre barrière ? »

Car en réalité, les gens qui boivent l’alcool ne constatent même pas quand ils ont déjà franchi la ligne rouge. Ils commencent seulement à bavarder, à crier, à vociférer et à danser devant tout le monde. Certains ivrognes se mettent à vomir et les autres commencent à turlupiner toutes les personnes qui se (re)trouvent à côté d’eux…

Puisque pour mon cas par exemple, j’avais perdu une jolie fille que j’aimais de tout mon cœur et qui se prénommait Armelle, parce que j’avais passé la soirée à lui caresser appuyer les seins parce que j’étais déjà à ma quatrième ou bien à ma cinquième bouteille. J’ai aussi déjà perdu un ami avec qui on s’était chamaillés pour rien-rien comme ça, ou alors je crois que c’est parce que nous étions soûls. J’ai aussi bagarré un jour avec un taximan, un bendskineur, un portier de bar, un caméraman, etc. J’ai aussi échangé des coups de poing avec un gars qui était venu me demander pourquoi est-ce que j’avais osé déposer mes sales mains sur les grosses fesses de sa copine…

 

violence conjugale

L’alcool est responsable de plusieurs violences conjugales. Source: adventistemagazine.com /CC-BY

 

Je ne suis plus un homme fidèle

C’est la conséquence logique du dérangement quand on est déjà soûl. Parce que quand tu bois déjà beaucoup jusqu’à ton pantalon commence à gonfler en dessous de ta ceinture, c’est grave ! Et si tu ne te contrôles pas tu vas te mettre à draguer Mélanie, Stéphanie, Barbara, et peut-être même un Robert (Dieu merci, ça ne m’est pas encore arrivé) !

Mais ce que je veux dire c’est que l’alcool renforce les infidélités. L’alcool te donne le « courage » de draguer une fille qui passe en route alors que tu es déjà un homme marié. L’alcool te fait envoyer des SMS à tout ton répertoire à minuit. L’alcool te donne même les beaux mots et les belles phrases que tu pourras balancer à la fille. L’alcool te donne le style, le groove, la galanterie et la poésie romantique de mon ami Pierre La Paix Ndamè.

Mais le pire du pire de tout ce que l’alcool te « donne », c’est que tu n’es même plus capable de distinguer que la fille que tu es en train de baratiner n’était même pas une jolie fille…

 

Je mets déjà trop ma vie en danger

J’ai décidé de ne plus boire la bière le jour où on m’avait agressé pour la énième fois. Puisque comme j’étais soûl, j’avais voulu leur résister. Comme j’étais ivre, j’avais changé la destination qui me ramenait chez moi. Comme j’avais perdu la rationalité parce que j’avais déjà consommé plusieurs bouteilles de grandes Guinness (est-ce que la grande Guinness s’amuse ?), je croyais que si on enfonce le couteau dans mon gros ventre eh bien je n’allais même pas ressentir la moindre douleur !

Et c’est comme ça que je me suis fait agresser à Village, à Bonabéri, à Bépanda, à Ndogbong, à Makèpè-Missokè. J’ai déjà perdu une moto neuve à Madagascar et une autre moto neuve dans mon propre quartier. J’ai déjà été cambriolé à Déido parce que j’étais parti boire la bière à la Cité des palmiers. J’ai déjà été percuté par un camion d’Hysacam. J’ai déjà été poignardé à 3h du matin jusqu’à mes agresseurs m’avaient laissé pour mort ! Et c’est quand je me suis réveillé à l’hôpital que j’ai compris que ma vie ne m’appartenait plus (elle appartient désormais à mes fans et à tous les gens qui m’aiment). Et c’est net-net à ce moment-là que j’ai décidé de ne plus jamais mettre ma vie en danger à cause de la bière…

 

bouteilles de grande Guinness

La grande Guinness est une boisson très enivrante. Source: verogist.wordpress.com /Image reproduite sous autorisation

 

Cette fois c’est décidé, je ne vais plus jamais boire la bière !

Donc depuis que le docteur avait dit à mon paternel qu’il risquait de devenir un aveugle, le gars avait arrêté l’alcool là-là-là ! Mais quant à moi hein, j’ai décidé de ne plus boire la bière parce que j’ai tout simplement envie de devenir une bien meilleure personne…

J’ai décidé d’arrêter avec la bière ! Car on peut aussi s’amuser avec les Top Grenadine, avec les bières sans alcools, avec les bouteilles d’eau minérale ou encore avec les mixtures de jus de fruits naturels.

J’ai décidé de ne plus jamais consommer les whiskies ni les champagnes. Parce que d’abord ça coûte cher, mais aussi parce que ça nous détruit petit-à-petit les organes.

J’ai décidé de ne plus jamais consommer les bouteilles de vins ni même les simples spiritueux, parce que je devenais de moins en moins intelligent et je devenais aussi un peu très maladroit envers les filles…

 

Parce que pour vous dire vrai l’alcool nous détruit, ça nous affame, ça nous abrutit et ça nous fatigue. L’alcool nous fait dépenser beaucoup d’argent sans nous en rendre compte, et c’est le lendemain matin qu’on va le regretter. L’alcool nous fait monter sur des inconnues sans même enfiler un préservatif. Ça nous fait rentrer tard, se réveiller très-très tard, et ça nous rend irresponsables alors que nous avons besoin de toute notre énergie pour rebâtir notre cher et beau pays le Cameroun.

Hein, les gars ? Est-ce que vous ne voyez pas que vous devez aussi décider de ne plus jamais consommer la bière ?

 

Ecclésiaste DEUDJUI, je ne bois plus la bière !

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

4 réflexions au sujet de « J’ai décidé de ne plus boire la bière ! »

  1. William dit :

    Bjr gars,
    Oui tu ne bois plus,mais laisse prendre notre vin oklm.
    Le truc c’est de RESTER DANS LA MESURE,c’est tout.

    Faut pas  »gâter » le nom de la biere pardon, ce sont Les gens qui ne sont pas bien,pas l’alcool….

    • ahahahahahahahahahahaha
      Salut William, c’est vrai qu’en toutes choses c’est généralement l’excès qui nuit. Et il y a aussi des gens qui ne savent pas s’arrêter une fois qu’ils ont déjà commencé avec un premier verre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *