C’est décidé, je vais devenir un pasteur qui se réveille !

Je ne comprends pas pourquoi moi je n’arrive pas à joindre les deux bouts, alors qu’il y a des gens ici qui vous racontent parfois des bobards, mais qui réussissent pourtant pour autant à s’en sortir…

Mince alors ! Je n’arrive pas à comprendre pourquoi quand moi je porte ma cravate, aucune Camerounaise ne me regarde ! Alors que quand eux ils enfilent leur nœud papillon avec leur vieille chemisette carrelée italienne, vous êtes toujours les premiers à les regarder et à les écouter avec une inénarrable admiration. Hein ? Vous pensez que moi aussi je ne peux pas devenir un pasteur qui vous réveille ?

 

une allée parsemée d'églises de réveil

Les églises réveillées sont de plus en plus nombreuses au Cameroun. Dessin: Pursy

 

C’est Dieu qui m’a envoyé

C’est très facile de vous faire croire que c’est Dieu qui m’aurait envoyé. Puisque comme je dors encore tout seul dans ma chambrette, il suffit que je me réveille un jour et que je m’exclame au carrefour en disant que « Oui Seigneur ! Tu m’as parlé durant cette nuit et j’ai finalement accepté de devenir Ton messager. »

Mouff ! Quel messager ? Et c’est comme ça que vous voyez des gens qui se réveillent un beau matin et qui viennent vous raconter qu’ils ont bavardé en nez-à-nez avec le Seigneur Jésus-Christ, alors qu’ils n’ont même pas déjà Son numéro de téléphone pour commencer.

 

Je vais changer mon habillement

J’ai déjà remarqué que les gens-là réussissent à joindre les deux bouts parce qu’ils ne font pas les amusements avec leurs accoutrements. Je vous jure hein, ils ne blaguent pas ! Ils achètent leurs vestes cher, leurs jaquettes cher, leurs ceintures cher, et ils ont de très bons fers à repasser qu’ils ont certainement aussi achetés à la brocante…

Donc si je veux faire comme eux hein, il faudrait d’abord que j’apprenne à bien me sélectionner mes chemises. De telle manière que quand je vais monter sur une estrade pour vous décortiquer les paraboles qui sont dissimulées derrière les Cantiques et les Psaumes, vous allez seulement me regarder comme un extraterrestre ! Vous allez me verser la dîme et me faire plusieurs offrandes alors que je ne vous ai encore rien demandé. Vous allez vous cotiser pour que je puisse rapidement acquérir une nouvelle voiture. Et si alors j’ai la malchance de porter des lunettes en or ou bien des montres métalliques qui sont aussi scintillantes que celles de Guy-Parfait Songuè, je suis sûr que vous allez même me proposer de repartir avec votre plus jolie fille !

 

Je vais quand même un peu lire la Bible

J’avoue que ça c’est la partie la plus difficile. Parce que pour vous dire vrai hein, la dernière fois que j’ai ouvert une Bible c’était au 20ème siècle ! Mais je pense que je vais quand même pouvoir gérer ça. Je vais juste me rappeler comment je faisais pour mémoriser mes cours de biologie lorsque je fréquentais en 1998 au lycée bilingue de Ndikiniméki…

En fait hein, le plus dur sera surtout de retenir certains versets et certains chapitres. Je sais déjà que Matthieu 7:7 c’est « Demandez, et on vous donnera » (c’est un verset que les Camerounais utilisent souvent pour déshabiller certaines filles). Et puis, il faudra quand même que je sois un peu légèrement éloquent. Parce que quand je vois comment nos pasteurs-là font, il y en a qui parlent tellement bien, mais alors tellement bien que si toi tu veux vraiment comprendre tout ce qu’ils vous racontent, il faudra peut-être par précaution que tu emportes parfois avec toi un très volumineux dictionnaire !

 

Je suis obligé de vous promettre le Paradis

Quoi de mieux pour réussir à joindre mes deux bouts, que de vous raconter que le Ciel va aussi vous aider vous-mêmes à joindre les deux bouts. Hein ? Ce n’est pas très astucieux tout ça ?

Donc quand moi je vais finir de mémoriser la Bible par cœur, je vais venir me placer devant vous et je vais vous dire que « Tu as quoi ? Tu as le Cancer ? Il faut prier deux fois par jour et je vais te guérir. », « Tu as quoi ? Ton mari t’a quittée ? Il faudra venir chez moi avec des préservatifs. », « Tu as quoi ? Tu n’as plus de travail ? Il faut m’apporter ton argent de frais de dossiers. », « Tu as quoi ? Tu veux remplacer Paul Biya ? Pardon il faut quitter derrière les problèmes ! »

Et même si aucune de mes prédications ne s’avérera jamais exacte, ce n’est pas bien grave : je pourrai toujours vous promettre que vous irez au Paradis dès que vous en aurez terminé avec mes cotisations ici sur Terre…

 

Cette fois-ci c’est décidé, je vais devenir un pasteur qui vous réveille !

Donc franchement hein, je ne sais pas pourquoi moi je n’arrive jamais à joindre les deux bouts comme mon ami Pierre La Paix Ndamè. Alors qu’il me suffit juste de louer une petite salle, de vous y faire venir puisque je vais vous persuader que c’est Dieu lui-même qui m’aurait interpellé dans mon Son sommeil, et de vous demander de me procurer « seulement » 10 % mensuels de votre salaire…

 

C’est décidé, je vais devenir un pasteur qui commence tous ses offices dans la soirée, et qui ne libère les femmes de ses fidèles que jusqu’au petit matin.

C’est vraiment décidé, toutes mes phrases vont dorénavant commencer par « Au nom de Jésus ! » et se terminer par « Amen ! »

Cette fois-ci je n’en doute plus, j’ai finalement décidé de m’enrichir sur tous les Camerounais qui seront un peu faibles d’esprit comme vous.

 

Puisque pendant que moi je dors l’esprit, il y en a d’autres qui se placent devant vous et qui se mettent à vous proliférer des sottises. Il y a des individus qui vous trompent qu’ils sont les messagers des Anges, et personne parmi vous ne remet en question leur magistère ! Il y a des charlatans qui vous émerveillent avec leurs illuminations et leur interprétation « personnelle » de la Bible, mais vous devenez de plus en plus nombreux à les écouter et aussi à les applaudir. Hein ?

Vous pensez que moi aussi je n’ai pas la capacité de devenir un pasteur qui va vous abrutir ?

 

Ecclésiaste DEUDJUI, réveillez-vous !

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

4 réflexions au sujet de « C’est décidé, je vais devenir un pasteur qui se réveille ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *