Ce sont les bébés camerounais que tu veux voir ?

Si je vous dis que je ne connais pas le prénom de ma voisine directe, vous allez penser que je m’amuse. Et pourtant dans toute notre concession, les gens l’appellent seulement « La mère de Péguy ! La mère de Péguy ! »

Il faut dire que le Péguy en question est un enfant extrêmement très agité. En fait, c’est même à cause de lui que j’ai décidé de vous parler des bébés qu’il y a ici au Cameroun

 

Certains enfants consomment déjà la bière

Certains enfants consomment déjà la bière

 

IL Y A LES BÉBÉS QUI SONT EXTRÊMEMENT AGITÉS

Le Péguy dont je vous parle, c’est un enfant de presque trois ans seulement. Mais quand je le regarde, je suis sûr que le petit-là va dépasser Gaston Lagaffe et Calamity James avant d’atteindre ses vingt-et-un quatorze ans !

Franchement, le bébé-là est un turbulent ! À peine sa mère a tourné la tête, à peine le gars a déjà trempé sa main dans la marmite qui est encore au feu. À peine un enfant est entré dans leur maison, à peine le gars a lui déjà enfoncé ses doigts dans les narines du pauvre petit étranger… Wèèèh !

Vous comprenez donc pourquoi on appelle sa mère comme on l’appelle norr. C’est parce que quand les voisins la cherchent, c’est généralement pour lui demander de rapidement venir ramasser porter son enfant Péguy…

 

IL Y A LES BÉBÉS QUI VONT AIMER LES FEMMES JUSQU’ÀÀÀÀÀÀÀ…

J’avais un petit voisin de deux ans et demi qui connaissait déjà parfaitement les femmes ! Chaque fois qu’une fille entrait dans ma chambrette, lui il rampait toujours pour venir nous observer par les rideaux…

Une fois il m’a même demandé, en balbutiant : « Tonton, où est la fille qui avait les grosses fesses-là ? » (je vous jure que c’est vrai). La preuve c’est que le gars adorait aussi beaucoup se baigner avec sa matèr, mais je le comprenais parce que sa mère-là était vraiment une sexy-girl ! Mais lui quand il regardait les seins la poitrine de sa génitrice, je suis sûr que ce n’était pas pour savoir si elle était favorable ou défavorable au repassage mammaire…

De toute façon une chose est sûre : si vous donnez votre smartphone à un enfant Camerounais qui a déjà au moins l’âge de Péguy, il va directement se lancer à la recherche de vos vidéos pornographiques !

 

IL Y A LES BÉBÉS QUI SONT (PRESQUE) TOUJOURS MALADES

Mieux encore les bébés qui sont gourmands ! Parce que je connais des bébés ici qui naissent seulement avec les problèmes.

Dès la grossesse, leur mère a tout le temps mal au bas-ventre. En neuf mois seulement, ils vont te faire payer presque quarante-cinq échographies ! Et comme si ça ne suffisait pas, même à l’accouchement il y aura encore de multiples complications : césarienne oooh ! Péridurale oooh ! Est-ce que les bébés-là gèrent ça ?

Sérieusement, je préfère encore les bébés qui boivent la bière ou bien les bébés pornophiles. Parce que le genre d’enfant que tu ne vois jamais rire là, hum, ça craint. Le genre que tu lui donnes le lait maternel, mais lui il veut plutôt le lait industriel. Le genre qui fait en sorte que tu es même obligée de coucher avec ton gynécologue, ton obstétricien et ensuite ton pédiatre (pour diminuer les frais d’hôpitaux). Bref, il y a des bébés ici que hein, dès qu’ils naissent hein, tu vas comprendre que tu n’avais jamais eu de problème dans ta vie avant leur naissance…

 

IL Y A LES BÉBÉS QUI NE SAVENT MÊME PAS QU’ILS SONT DES BÉBÉS

Là c’est surtout la faute de leurs parents. Parce que l’autre jour j’étais à Ndogpassi 3 pour me faire coiffer, et il y avait un type qui causait avec son enfant comme si c’était son collègue ! Mince ! Alors que l’enfant-là n’avait même pas encore onze mois et demi hein…

Ce qui me choque, c’est quand certains parents traitent leurs enfants comme si c’étaient des adultes. Par exemple, quand tu mets ton enfant devant ta moto pour lui faire accroire que c’est lui qui conduit, c’est pour nous prouver quoi au juste ? Hein ? Même quand je pars manger au cafétariat à Grand-Moulin, je vois souvent un bébé qui passe la commande d’une tasse de Nescafé. Enfin, je suppose que c’est le Nescafé qu’il réclame, puisque c’est sa mère à côté de lui qui nous joue les traductrices. Et pourtant si ça se trouve, le pauvre petit veut simplement qu’on lui rajoute une deuxième cuiller de mayonnaise…

 

Il y a des bébés qui aiment trop la nourriture

Il y a des bébés qui aiment trop la nourriture

 

CE SONT LES MAMANS CAMEROUNAISES QUE TU VEUX VOIR ?

Et donc depuis que les gens de la concession connaissent le prénom de Péguy (depuis le 1er jour !), personne ne s’embarrasse plus du prénom de sa maman. Surtout depuis le jour où le gars avait fracassé le téléviseur écran plasma de notre bailleur…

 

Les bébés camerounais, ce sont des pisseurs de première catégorie. On est même parfois obligé de les faire dormir avec des fourmis-magnans pour les intimider.

Les enfants de la maternelle, les premiers jours ils refusent d’aller à l’école ; et les jours suivants ils refusent de rentrer à la maison.

Les nourrissons que nous on a ici au Cameroun, tout le monde va te dire qu’ils sont mignons jusqu’ààààààà… Avant de te demander si c’est déjà possible de les voir !

 

Parce que c’est comme cela ici, ce sont surtout les mamans qui font le show avec leur progéniture. Il y en a qui font des enfants pour se nous prouver qu’elles ne sont pas stériles. Il y en a qui utilisent leurs enfants comme une monnaie d’échange envers leurs différents pères. Il y en a qui reproduisent leurs fantasmes vestimentaires sur leur petite fille, au détriment de la commodité et de la pudeur… Hein ?

Et si vous me voyez râler comme ça, il ne faut surtout pas vous fâcher comme la mère de Péguy : « Ecclésiaste ! Tu es là tu ne fais que critiquer, critiquer. Tu ne peux pas aussi aller accoucher ta part ? »

 

Ecclésiaste DEUDJUI, je ne suis pas un bébé

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

10 réflexions au sujet de « Ce sont les bébés camerounais que tu veux voir ? »

  1. Fabrice Nouanga dit :

    Mdr.Là, je n’arrive pas encore à me relever du sol. Tes bébés sexuels de la seconde categorie là, mince. Je comprends pourquoi certains gars, sont accros de sexe. Ils ont certainement été ce genre. Mais, dans toutes les descriptions là, c’est comme si le mot bébé là n’a pas de féminin hein. Donc il n’ya que les bébés garçons qui font mal? Hein Ecclesiaste?

  2. Je vais aller adopter un bébé chinois de sexe féminin, c’est mieux. Je rends service à la population, elle va taper les garçons avec kung fu, et son éducation me reviendra moins chère (les produits chinois ne sont pas chers ou bien)

  3. Eli dit :

    J’adore trop comment tu dépeins la société camerounaise avec humour et en même temps que tu nous la fait découvrir. J’ai failli tomber à la renverse à cause de mon rire en te lisant. Les bébés camers sont très forts hein. J’en adopterai un aussi 🙂
    Merci de nous faire découvrir ton monde à travers tes billets. Keep it up!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *