Un rendez-vous galant camerounais

Mince alors ! Tu te rends compte que nous sommes assis dans un bar, et qu’un gars se permet de nous commander les brochettes de 400 francs CFA seulement ? Hein ? Alors que nous sommes presque huit sur la table ?

Tout ça parce que comme sa petite vient d’arriver, il veut donc absolument respecter les étapes qu’il y a dans un rendez-vous galant camerounais normal. D’ailleurs je vais vous dire quelles sont ces étapes…

 

Un rendez-vous amoureux camerounais

Un rendez-vous amoureux camerounais

 

1ère étape : LA FILLE DOIT TOUJOURS ARRIVER EN RETARD

En réalité, ce sont surtout les garçons qui arrivent en avance. Ou ils sont même pressés pour quoi oooh ! Depuis 14h que la fille a confirmé qu’elle sera là à 20h, le gars ne fait que lui téléphoner : « Tu dis que tu es où ? Hein ? Sur la moto ? Pardon fais-moi signe dès que tu arrives ! »

Elle a compris norr.

Sauf que les Camerounaises aussi exagèrent. Au lieu d’arriver à 20h comme prévu, elle va te dire qu’il y a encore eu les embouteillages. Quels embouteillages ? Tu as passé 55 minutes à te retourner devant ton miroir puis à te mirer sur les voitures qui sont garées sur le trottoir, et tu viens mentir que tu étais dans les embouteillages ? Hein ? Donc c’est à cause des embouteillages que tu es arrivée à 23h30 ?

 

2ème étape : LE GARS DOIT MONTRER QUE RIEN NE LE DÉPASSE

Dans un rendez-vous galant camerounais normal (surtout au premier rencard), le garçon doit montrer qu’il est le petit-frère de Superman. Si la fille a un problème pour payer le taxi qui la dépose, il doit vite venir à la rescousse. Si la fille choisit un endroit où la bière coûte excessivement cher comme la Malta Guinness coûtait 600 FCFA auparavant, il va lui montrer qu’il n’a aucun problème avec les tarifs de la boisson… Si elle voit un sac à main qui passe en route, ou bien un gros gâteau dans une boulangerie, ou alors si elle voit un vendeur de ballerines qui s’approche de vous parce qu’elle lui a demandé de venir, le garçon camerounais va dire au vendeur que « Je demande hein, tu dis même que ta chaussure-là coûte combien ? »

 

3ème étape : LA FILLE DOIT ABSOLUMENT MANGER QUELQUE CHOSE

Ça c’est l’étape où on était déjà l’autre jour, jusqu’à le gars-là s’est levé pour aller commander quatre brochettes de cent-cent francs… alors qu’il y avait presque huit gaillards sur notre table !

En réalité, c’était parce qu’il fallait absolument que la fille-là grignote mange quelque chose. Parce que dans un rendez-vous galant camerounais, même si tu as une seule brochette à offrir ce n’est pas petit. Même si c’est seulement la queue du poisson que tu peux donner au lieu d’aller acheter un silure entier à la Rue de La Joie, offre quand même ta queue de poisson ! Parce que parfois tu achètes même un poulet entier pour que la fille le dévore avec sa « sœur », mais elles ne le terminent même pas. Puisque comme tu as montré que tu es le petit-frère de Superman, elles veulent aussi finir ton argent pour te montrer combien elles ont le gros cœur…

Enfin bref, il faut que la fille mange quelque chose ! Coûte que coûte ! Il faut que tu lui donnes une nourriture qu’elle ne peut pas acheter avec son propre argent. C’est pour ça que dans tous nos rendez-vous galants camerounais, les filles attendent ce moment clé où elles te chuchotent que « Bé’éé, je n’ai rien mangé depuis l’année dernière», « On vend le varan ici ? », ou bien « Tu ne connais pas un endroit où on braise le bon crocodile ? »

Est-ce que j’invente ? Vous-mêmes vous ne voyez pas que dans les bistrots camerounais et dans les bars, les filles sont toujours en train de s’empiffrer pendant que les garçons (qui payent l’addition) sont toujours en train de bavarder dans leurs oreilles ?

 

4ème étape : LE GARÇON DOIT PAYER LE TAXI DE LA FILLE

Certains s’y prennent vraiment très mal, mais ça c’est quand même une étape obligatoire (pour un Camerounais hein, je précise). Moi, personnellement, je préfère sortir avec les filles qui ne comptent pas trop sur mon argent de taxi. Mais quand je tombe sur la racaille qualité-là, je lui remets ça en solo pendant qu’elle est encore en train de terminer son chawarma.

Pas comme ces imbéciles qui te donnent ton taxi devant les yeux écarquillés du bendskineur…

 

Il n'y a que les premiers rendez-vous qui soient romantiques

Il n’y a que les premiers rendez-vous qui soient romantiques

 

UN RENDEZ-VOUS INÉLÉGANT CAMEROUNAIS

Le gars-là n’avait pas l’argent sur lui, mais il nous a quand même offert une brochette pour deux personnes (j’ai mangé ma part avec Pierre La paix Ndamè). Et surtout, la fille pourra dire à ses copines que son mec-là n’est pas n’importe qui, puisqu’il avait quand même déposé les brochettes d’escargot sur notre table…

 

Lors du 1er rendez-vous, les garçons sont toujours très attentifs, très poétiques, très romantiques et ils ont même parfois l’air très responsables (il faut vous méfier).

Lorsque vous vous rencontrez la deuxième fois, les filles te disent qu’elles ne boivent plus les boissons gazeuses : elles consomment dorénavant la bière !

Dans un rendez-vous galant camerounais ordinaire, c’est comme si on jouait au chat et à la souris avec la personne qui est en face.

 

Les garçons se demandent s’ils vont pouvoir coucher avec la fille. Les filles se demandent si le garçon-là est même présentable. Les garçons se demandent si ça vaut la peine d’investir comme ça sur toi alors qu’il n’est même pas sûr qu’il va être ton titulaire. Les filles veulent savoir si elles vont bien manger jusqu’à se rassasier. C’est chacun qui calcule son coup, et on dirait même que c’est une véritable partie de poker… Tsuip !

En fait, il n’y a pas de galanterie dans les rendez-vous galeux camerounais.

 

Ecclésiaste DEUDJUI, moi je suis galant

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

11 réflexions au sujet de « Un rendez-vous galant camerounais »

  1. Warda Mel dit :

    Et si la fille ne veut pas passer à la casserole, elle se taille une réputation d’allumeuse?
    Et si le type est vraiment idiot, comment peut-elle s’en débarrasser discrètement sans l’humilier?
    Est-ce qu’on peut venir à un rendez-vous en jean et en baskets?

    • William dit :

      Bjr Mel

      Si la fille ne veut pas passer à la casserole, en priorité elle doit faire dépenser le stricte minimum au garçon. Et peut prétexter un voyage imminent pour justifier sa  »disparition ». Généralement les camerounaises préfèrent  »garder une carte » dans leur jeu. D’un c’est culturel, les africains ont du mal à dire NON , de deux un  »no- name » d’aujourd’hui peut devenir  »quelqu’un » demain, sait-on jamais…

      Sinon pour le dresse code, il n’y en a pas vraiment, si la fille est soignée, ça va.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *