Si j’étais une Camerounaise, je ferais les mêmes bêtises

J’ai une amie à PK11 qui m’invite parfois manger le e’kok chez elle. Je vous jure, ça me marque à chaque fois. Et ensuite elle aime toujours me promener dans un bar, puis elle me demande de commander mes deux bonnes bouteilles de Mützig

Je vous assure, à chaque fois ça me marque. À tel point que je commence à la trouver très attirante. Et si jamais elle fait l’erreur de me draguer un jour, je ne la laisserais pas terminer son bavardage : je lui dirais que je suis déjà amoureux d’elle !

 

Il y a des femmes qui bastonnent correctement leur époux

Il y a des femmes qui bastonnent correctement leur époux

 

SI J’ÉTAIS UNE CAMEROUNAISE, J’AIMERAIS UN HOMME PARCE QU’IL ME DONNE À MANGER

On est là, on passe le temps à insulter nos filles, et on dit qu’elles aiment trop la nourriture ! Ahh bon hein ? Qui n’aime pas la nourriture ? Si vous les garçons vous les critiquez, c’est parce qu’il n’y a personne qui vous invite…

Mais imaginez que votre téléphone sonne, et que quelqu’un vous demande de venir manger les brochettes de poulet ! Imaginez qu’on n’a pas préparé chez vous, et qu’un individu vous propose : « Je dis hein, tu ne veux pas qu’on aille dîner dans un restaurant à Bonapriso ? » Hein ? Vous êtes sûrs que vous allez refuser ?

En tous cas moi je ne ferais pas la fine bouche. Si j’étais une Camerounaise, j’irais trouver ces garçons-là intéressants. Je me dirais que si un gars se bat comme ça pour que je sois rassasiée, c’est sûr que je ne dormirais jamais affamée. S’il m’emmène dans les grands milieux pour que je boive le whisky à un prix élevé, ça veut dire qu’il n’est pas si chichard que ça ! S’il me paye bien le taxi, s’il me met constamment le crédit dans le téléphone, et si de temps en temps il me fait de petits cadeaux, pourquoi devrait-on m’interdire de tomber amoureuse de lui ? Hein ? Vous pensez que votre femme vous aime parce que vous avez lu Francis Bebey ?

 

SI J’ÉTAIS UNE CAMEROUNAISE, JE N’IRAIS PAS DIRE BONJOUR À N’IMPORTE QUI

Est-ce que vous savez même comment la vie d’une femme est difficile ! Hein ? Je ne parle pas de n’importe quelle fille hein, je parle d’une jolie fille. Je parle d’une fille qui quand elle passe en route, tous les garçons s’arrêtent pour se demander : « Mince ! Comment on fait pour avoir le genre de nga ci ? »

Est-ce que vous savez alors combien la vie d’une femme est difficile ?

Chaque jour, il y a un nouveau salopard qui va se planter devant elle, et qui va commencer à lui raconter sa vie du début jusqu’à la fin. On sait déjà qu’il va jouer les mecs intelligents, les mecs différents, les mecs drôles. On sait qu’il va te sortir un numéro sur l’amour qu’il a pour les enfants. On sait qu’il va te prouver que tu es la fille la plus spéciale du monde, et qu’il n’a jamais été amoureux d’une fille comme il est amoureux de toi… Tsuip !

Si j’étais une Camerounaise, je n’irais même plus leur dire bonjour ! Parce qu’ils défilent les uns après les autres, et il n’y en a même pas un pour rattraper les autres. Au début, ils ressemblent à des princes charmants, mais à la fin la désillusion est totale : ce sont des poissons fumés et des margouillats !

 

SI J’ÉTAIS UNE CAMEROUNAISE, J’IRAIS FLIRTER AVEC PLUSIEURS HOMMES EN MÊME TEMPS

Sans flirter ? Parce que les compagnons camerounais exagèrent : toi tu donnes tout ton cœur à un homme, mais lui il part donner tout son corps à une autre femme…

Parfois il te supporte seulement parce qu’il est encore dans le nguémé. Parfois il te supporte seulement parce qu’il n’a pas pu trouver mieux ailleurs. Parfois il te supporte seulement parce qu’il veut seulement jouir dans tes fesses. Et dès qu’il sort de son nguémé, dès qu’il a une femme qu’il estime plus jolie que toi, ou bien dès qu’il a une autre partenaire sexuelle privilégiée, il te demande de rapidement ramasser tous tes bagages

Les hommes, hum, il ne faut même pas leur faire confiance ! Surtout les gars camerounais. Donc si moi j’étais une femme, j’irais flirter avec mes trois ou bien mes quatre gars ! Je les manipulerais comme on manipule le couscous maïs, car on ne sait jamais de quel côté peut surgir le bonheur la déception. J’irais dire à chacun que j’ai envie de vieillir avec lui ; et c’est le premier à me demander en mariage réagir que je considèrerais véritablement…

 

SI J’ÉTAIS UNE CAMEROUNAISE, JE SERAIS UNE FILLE TRÈS-TRÈS-TRÈS  SUPERFICIELLE

Vous voyez comment les hommes sont hypocrites ? En public, ils disent qu’ils n’aiment pas voir les tatouages ! À la radio, ils ont horreur des filles qui font le piercing. À la télévision et dans les journaux, ils ont lancé une guerre sainte contre le décapage. Mais… est-ce que vous avez alors vu les femmes que ces gens-là draguent ?

Si j’étais une Camerounaise, je me moquerais de notre gouvernement qui dit que « Le port des mini-jupes est interdit sur toute l’étendue du territoire national ». Mouff ! Je leur dirais : « Je demande hein, pourquoi vous ne voulez pas que nos sœurs portent des culottes qui sont courtes comme vos idées ? Hein ? »

Et puis il y a une chose qui me vexe ! Quand un homme offre une voiture ou bien une maison à sa bordelle du dehors, pourquoi c’est toujours à une bordelle qui fait le maquillage ? Hein ? Qui peut m’expliquer ça ?

Donc je ferais la totale ! J’irais me teinter les cheveux comme Rihanna ; je mettrais des pantalons taille-basse pour exposer mes grosses fesses ; je porterais des décolletés pour que ma poitrine puisse se voir à distance…

Je porterais des talons hauts jusqu’à ma greffe brésilienne touche même la toiture ! J’irais me faire tatouer, percer, j’irais parcourir le Parcours Vita pour perdre quelques kilos. Parce que quel qu’en soit ce qu’ils vous disent pour vous amadouer, nous tous on sait ici que les hommes camerounais préfèrent les filles Androïd…

 

Les Camerounaises gagneraient à devenir indépendantes

Les Camerounaises gagneraient à devenir indépendantes

 

SI J’ÉTAIS VRAIMENT UNE CAMEROUNAISE, J’IRAIS CERTAINEMENT COMMETTRE LES MÊMES BÊTISES

Et donc chaque fois que je prends mes deux Mützig à PK11, je me rends compte que Sharon Nghecheko est une fille super intéressante ! Et si jamais elle fait l’erreur de me baratiner un jour, je ne la laisserais pas commencer son baragouinage : je lui dirais que moi je suis déjà amoureux d’elle !

 

Si j’étais une Camerounaise, je mentirais, mentirais et mentirais encore, parce que les hommes d’aujourd’hui ne vous croient pas quand vous leur dites la vraie vérité.

Si j’étais une Camerounaise, j’emmènerais mes sœurs à tous mes rendez-vous ! Parce que quand tu viens seule, les hommes sont seulement en train de calculer comment ils vont t’emmener dans une petite auberge.

Si j’étais une vraie Camerounaise qui a vraiment envie de réussir sa vie dans ce pays-ci, je n’irais jamais montrer tout mon argent à un homme.

 

Je ne perdrais même pas mon temps à être jalouse. Je chercherais à être une femme indépendante. J’irais d’abord m’occuper de ma propre famille et de mes propres enfants. Et puis je tomberais quand même amoureuse, parce que c’est nécessaire. J’aimerais celui qui serait être capable de me comprendre sans me juger, mais surtout celui qui serait vraiment sincère.

Parce que pour vous dire la vérité, c’est à cause des hommes camerounais que les femmes camerounaises commettent la plupart de leurs bêtises…

 

 

Ecclésiaste DEUDJUI, moi je ne suis pas une Camerounaise

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

8 réflexions au sujet de « Si j’étais une Camerounaise, je ferais les mêmes bêtises »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *