Richard Bona, moi je ne te félicite pas !

Tous mes amis adorent la musique de Richard Bona, y compris moi-même. Je dis bien tous mes amis ! Puisque quand on fréquentait encore à Ngoa-Ekellé en 2001, c’étaient ses morceaux qu’on écoutait chaque matin et chaque soir ; et c’est toujours sa musique que moi j’écoute encore jusqu’aujourd’hui en 2016…

Mais. Je ne félicite pas Richard Bona lorsqu’il s’attaque à la République du Cameroun ! Continuer la lecture