Cybersexualité : panorama des faux Blancs

L’autre jour j’entrais moi au cyber pour changer ma photo de profil Facebook (n’est-ce pas tout le monde est déjà devenu Charlie ?). Je suis tombé sur une ancienne voisine qui se plaignait, car depuis des années sur Internet elle n’a pas encore pu trouver le Blanc idéal…

J’ai rapidement consulté sa liste de prétendants sur Messenger, et je lui ai dit en seule phrase : « Je sais où se trouve le problème ! »

 

les brouteurs, escrocs cybernétiques sur internet

Les brouteurs, escrocs cybernétiques sur Internet

 

1-       LES MAGHRÉBINS ET LES ARABES, C’EST JUSTE POUR PERDRE LE TEMPS

Tu crois que tu vas obtenir quoi en chattant avec un Maghrébin, hein ? Ou bien avec un Qatarien ? Ce sont des gens qui viennent sur Internet seulement pour discuter, parce que chez eux on interdit la cigarette et les boîtes de nuit. Et tu crois qu’il va sauter une de ses cinq prières par jour pour aller te faire un Western Union ?

 

2-       LES MEXICAINS ET LES LATINOS, C’EST JUSTE POUR PARLER FOOTBALL

Entre nous, qu’est-ce que tu peux bien attendre d’un Colombien ou d’un Vénézuélien ? Tout ce qui les intéresse, c’est le trio d’attaque du Barça qui est 100 % sud-américain (Messi, Suarez, Neymar). Et en plus de ça vos heures ne coïncident même pas. Quand tu veux déjà lui citer tous les problèmes d’argent que tu as ici au pays, il te répond qu’il veut dormir, car chez lui il est déjà 3 h du matin…

 

3-       LES PAKISTANAIS ET LES LIBANAIS, C’EST JUSTE POUR FANTASMER

Voilà alors les Blancs kaki qu’il faut éviter à tout prix. Un Pakistanais ou un Libanais, c’est quelqu’un qui « bâche » sur la moto comme un Camerounais. Et si tu lui demandes 100 francs CFA pour aller acheter quelque chose, il va te donner 100 francs CFA net-net, sans le moindre surplus.

Et tu crois que ce sont ses frères de l’autre côté qui sont différents ?

 

4-       LES CHINOIS ET LES CORÉENS, C’EST JUSTE POUR INVESTIR

Voici alors le grand-frère des faux Blancs (tellement faux qu’ils sont même jaunes) ! Lorsque tu discutes avec un Coréen sur Messenger, il va tout de suite te demander la TVA sur les produits alimentaires…

Et puis les Chinois on les connaît déjà, ce sont leurs sœurs qui vendent les beignets-haricots dans tous nos carrefours. Ce sont leurs oncles qu’on croise dans les tourne-dos du sous-quartier. Et puis, avec eux, même 5 francs CFA ne cherche jamais son petit-frère…

Donc oublie !

 

affiche du film "Le Blanc d'Eyenga 2", qui raconte les péripéties d'une chercheuse de mari sur internet

Affiche du film « Le Blanc d’Eyenga 2 », qui raconte les péripéties d’une chercheuse de mari sur internet

 

LES VRAIS BLANCS, CE SONT LES NOIRS

J’ai donc tenu la main de mon ancienne voisine, et je me suis mis à lui parler des autres Blancs. Les Espagnols et les Italiens, c’est surtout pour la découverte d’une autre culture. Les Français et les Portugais, c’est exclusivement pour la baise. Les Américains et les Russes, ce n’est qu’une affaire de contre-espionnage. Et tous les autres Blancs c’est juste des pervers, des touristes, et parfois même des néocolonisateurs. Alors qu’il y a plein de Noirs à côté de toi qui sont prêts à tout pour te rendre heureuse…

 

Ecclésiaste DEUDJUI

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

Voir aussi http://www.edilivre.com/librairie/la-pomme-d-eve-ecclesiaste-deudjui.html

6 réflexions au sujet de « Cybersexualité : panorama des faux Blancs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.