L’amour dure trois ans

Au commencement était le verbage, c’est-à-dire la drague. C’est-à-dire que tu rencontres une demoiselle, tu lui racontes comment elle te plaît, et elle te dit qu’elle accepte de te revoir. Ensuite, le temps aidant, vous tombez amoureux l’un de l’autre. Vous vivez une passion qui vous paraît, à ce moment-là, éternelle. Vous faites l’amour chaque fois que vous le pouvez. N’importe où. Vous vous dites des « Je t’aime, moi non plus » à longueur de journée, comme dans les films. Tout ça parce que vous ne savez pas encore une chose, c’est que l’amour ne dure que trois ans…

 

Je le redis et je l’assume, L’AMOUR DURE TROIS ANS. Il y a d’abord une année de Passion, ensuite une année de Tendresse, et enfin une année d’Ennui. Parce que dans une histoire d’amour, il y en a toujours un qui s’ennuie et un autre qui est triste.

La première année vous voulez acheter des meubles ensemble (« si tu me quittes, je me suicide »). La deuxième année vous voulez déménager avec ces meubles (« si tu me quittes, je souffrirais mais je m’en remettrais »). La troisième année vous voulez vous partager ces meubles devant un juge (« si tu me quittes, eh bien bon débarras ! »).

 

L’amour dure trois ans. Parfois un peu moins, mais jamais beaucoup plus. Je sais que les femmes n’aiment pas (trop) entendre ça, mais les humains sont génétiquement programmés pour se lasser de leur partenaire.

L’amour est une poussée de noradrénaline, de prolactine et de lulibérine. Le coup de foudre, par exemple, c’est une saturation des neurones du système limbique. Le bien-être qu’on ressent quand on est en couple, c’est tout simplement dû aux endorphines… Sans oublier la dopamine, l’hormone du plaisir, l’ocytocine, l’hormone de l’attirance physique et sexuelle, et puis la phényléthylamine, l’hormone qui déclenche les sensations d’allégresse et d’exaltation.

Et toutes ces hormones cessent d’agir au bout de trois années…

 

L’AMOUR C’EST DE LA PARFUMERIE ! En général quand on aime une personne, c’est d’abord parce qu’on apprécie son odeur. Corporelle. L’amour est une question de phéromones, comme chez les animaux. C’est pourquoi nous avons inventé les parfums : POUR NOUS RENDRE PLUS ATTIRANTS !

 

L’amour dure trois ans même dans les couples qui ont déjà cinquante ans. Demandez à vos papys et mamys comment est-ce qu’ils font, pour tenir depuis tout ce temps. Les compromissions, les désaveux, les mensonges tacites, les infidélités, les faux-semblants. Demandez-leur pourquoi ils se sont fait une raison, d’accepter de se réveiller chaque matin à côté d’une personne qu’ils n’aiment plus, en tous cas plus comme avant ?

Demandez-leur si c’est à cause des enfants, ou alors si c’est à cause de la société qui voit mal les personnes qui se séparent… Hein, papy et mamy ?

 

On aime une femme un jour, on dit qu’on l’aimera toujours, et puis un jour on ne l’aime plus. Tout simplement. L’amour dure trois ans. L’amour est le problème des gens qui n’ont pas de problème. Au début vous riez à toutes vos blagues. On appelle cette période la cristallisation. Vous êtes fidèles naturellement, on n’a pas besoin de vous forcer. Vous n’en revenez pas d’avoir un partenaire aussi extraordinaire. Vous avez beaucoup de chance, vous vous dites, vous avez extrêmement de la chance !

 

Et puis un jour vous faites deux semaines sans vous voir, puis trois, puis quatre. Et puis un jour vous ne vous appelez pas. Puis deux jours, puis trois jours. Et puis un jour vous n’avez plus envie de faire l’amour avec la (même) personne, vous lui dites que vous êtes fatigué. Et puis un jour vous vous engueulez pour de vrai. Pour rien comme ça. Vous comparez déjà « l’autre » aux autres… Vous le menacez déjà de le quitter… Et puis un jour vous vous séparez pour de bon, parce que vous aimez déjà quelqu’un d’autre…

 

Après l’amour, c’est la résignation. C’est la déception intrinsèque. On se sent trahi et délaissé. Comment est-ce que quelqu’un qui vous aimait si fort, si éternellement, si sincèrement, ne vous aime plus ? Comment est-ce que quelqu’un qui jurait de ne jamais vous abandonner, finit-il par vous abandonner en fin de compte ? Hein ? Et que faire de tous ces pactes qu’on s’était faits, de toutes ces promesses qu’on s’était dites ? Quel regard porter désormais sur la sincérité ? Sur la confiance en autrui ? Sur la notion de temps ? Sur l’amour lui-même ?…

 

Je vous le dis en vérité, l’amour dure trois ans. C’est pourquoi la majorité des divorces ont lieu au bout de la quatrième année, c’est-à-dire après un an de procédure…

L’amour est un mensonge de la société. Les séries télévisées ont dit aux jeunes filles qu’il faut se marier, mais on leur a caché qu’il faut continuer d’aimer son mari même quand on ne l’aimera plus trois ans plus tard.

L’amour est une hypocrisie : le seul moyen d’aimer vraiment sa partenaire, c’est de la tromper. Parce que les qualités qu’on recherche chez un amoureux, c’est tellement nombreux et tellement versatile qu’on ne peut pas les retrouver dans une seule personne.

L’amour est une compensation : parce que dans la vie on n’a qu’un seul Grand Amour. Tous ceux qui viennent avant sont des amours de rodage, et tous ceux qui viennent après sont des amours de rattrapage…

L’amour est une escroquerie administrative : les gouvernements font tout pour que les peuples se mettent en couple, parce qu’un individu marié est un individu rangé. Il est moins délinquant, et il sera moins contestataire…

L’amour est un conformisme : à défaut d’être au-dessus des autres, on se marie pour être comme les autres, par peur d’être en-dessous des autres…

 

Je pourrais tellement épiloguer sur ces métaphores, mais c’est parce que j’ai aimé aussi. Vraiment. J’avais d’abord commencé par dire à une fille que je l’aime, puis à une autre fille, puis à une autre encore. Et puis à chaque fois, on avait fini par se quitter d’un commun désaccord.

 

L’amour est un cadeau, ça je n’en doute pas une seule seconde. Mais il est d’abord beau parce qu’il fait souffrir, et parce qu’il est éphémère. Et il fait souffrir parce qu’on est possessif et jaloux.

Pourquoi est-ce que la société nous permet d’avoir dix mille amis, mais qu’elle nous interdit d’avoir (seulement) deux amoureux ?

Pourquoi est-ce que quand notre partenaire parle à quelqu’un d’autre, on est prêt à s’arracher les cheveux ? Pourquoi est-ce qu’on part fouiller dans son passé, dans ses e-mails, dans son téléphone ? Pourquoi est-ce qu’on lui demande pourquoi est-ce qu’elle est rentrée si tard ? Ou si tôt ?…

 

Il faudrait qu’on soit capable d’aimer une femme, et de ne pas la désirer.

Il faudrait qu’on soit capable de souhaiter le bonheur de notre compagne, même si ce bonheur se trouve avec quelqu’un d’autre.

Il faudrait qu’on sache que quand on aime une femme, on doit aussi aimer les gens qu’elle aime.

Et surtout, surtout, il faudrait qu’avant qu’on détruise le cœur d’une femme, on vérifie bien qu’on n’est pas à l’intérieur…

 

L’amour dure trois ans. Les seules amours qui sont vraiment éternelles, ce sont les amours interdites, les amours inavouées, et les amours à plusieurs.

L’amour dure 1095 jours. Les seules amours qui sont presque parfaites, ce sont les amitiés.

L’amour dure 156 semaines : il n’y a qu’un homme très amoureux qui peut se permettre de ne pas croire en l’amour.

L’amour dure presque 36 mois : la plupart des gens ne tomberaient pas amoureux, s’ils n’avaient jamais entendu parler de l’amour.

 

Et puis tsuip, au fond. Peut-être bien que je dis du mal de l’amour pour me venger de n’en rien savoir !

 

Ecclésiaste DEUDJUI, inspiré par Frédéric Beigbeder

22 réflexions au sujet de « L’amour dure trois ans »

  1. slt.poto.j’ai eu le coup de foudre pour ton blog.j’en suis tombé amoureux dès le premier billet que j’ai parcouru.j’ai aimé son parfum,j’ai aimé la façon dont « il »ma fait rire…en espérant que cet amourdure plus que 3ans.amicalement….

  2. charlotte obi dit :

    C’est certain, il ya du romantisme là dedans, il ya quelqu’un qui a été blessé là dedans, il ya quelqu’un qu’on a aimé huste 03 ans là dedans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *