Orange Cameroun, vous avez eu tort !

C’est un secret de polichinelle si je vous révèle que tous les Camerounais n’aiment pas détestent la compagnie téléphonique Orange. Et comme si cela ne suffisait pas, voilà aussi que nous allons bientôt détester leur meilleur service qui était Orange Money.

Continuer la lecture

Donc il paraît que je ne suis pas identifié ?

Orange m’a suspendu la ligne téléphonique sous prétexte que je ne serais pas identifié ! Mince ! Pourtant je possède un compte Orange Money hein ! Je détiens le numéro-là depuis presque dix ans aujourd’hui, et j’ai déjà eu à le reconduire à plusieurs reprises avec mes propres pièces d’identité… Tsuip !

Et on vient me dire que je suis un Camerounais qui n’est pas identifié ?

Continuer la lecture

Cameroun : ces compagnies qui nous donnent le macabo

On dit comme ça hein, nous-mêmes ici nous sommes forts ! Parfois on se rend dans un guichet pour payer notre facture exorbitante, et on doit encore se mettre dans un long rang. Parfois tu arrives même jusque devant la guichetière, et elle te dit que c’est déjà l’heure de la fermeture…

Je ne comprends pas. Ou c’est nous qui sommes bêtes oooh ! En tous cas je vais vous dire une chose, ça fait déjà plusieurs années que les Camerounais ont le macabo de toutes ces grosses entreprises… Continuer la lecture

Téléphonie à 9 chiffres: c’est bon, on peut appeler ?

Depuis que la numérotation téléphonique est passée à 9 chiffres au Cameroun, on va tout voir ici dehors !

 

On a eu des petits savants dans les médias, pour nous expliquer comment il faut ajouter 1 chiffre à tous nos numéros du répertoire (Massa ! Donc c’est si compliqué ?).

On a eu des témoins de Jéhovah, pour nous expliciter que le chiffre 6 que vous voyez là-devant, c’est le numéro personnel de Lucifer (qui est comme ça en train de conquérir le Cameroun).

On a eu des ingénus de la CAMTEL, qui ne savent même pas si leurs numéros doivent commencer par « 233 » ou « 243 » ; mais qui nous rabâchent les oreilles avec leurs remerciements au chef de l’EtatContinuer la lecture