Samuel Eto'o avec des enfants

Comment se comporter avec un fanatique ?

Je ne suis pas encore une star hein, mais il y a quand même déjà beaucoup de personnes qui me reconnaissent. Comme ce gars que j’avais rencontré dans une station Total là-bas vers Logbaba, et qui m’avait déclaré que « Ecclésiaste Deudjui ? J’adore beaucoup ce que vous faites ! »

Et c’est pour ça qu’il faut vous expliquer comment vous devez vous comporter avec un fanatique… Continuer la lecture

Au Cameroun, rien n’arrive jamais au hasard

Quand j’étais encore SDF en février 2014, une fille m’avait dit un jour que « C’est sûr que c’est parce que tu as brisé le cœur d’une fille que tu es devenu un sans-abri. » (Où est le rapport ?). Parce que dans notre pays-ci hein, les gens ont toujours pensé que ce qui arrive au hasard ne nous arrive jamais au hasard.

Surtout lorsque ça nous est arrivé au hasard… Continuer la lecture

C’est officiel, je suis un fan de Maahlox !

Depuis que Alexandre Song avait posé son coude sur le dos de Mario Mandzukic pendant la Coupe du Monde 2014, c’est là que j’avais découvert Maahlox LeVibeur. On m’a ensuite dit que c’est lui qui a aussi chanté « La bière c’est combien ici ? », « L’argent c’est l’argent » ou encore « Ecraser le pistache ». Et je ne vous parle même pas des tubes qu’il est en train d’enchaîner comme ça depuis déjà plusieurs semaines… Continuer la lecture

Cameroun : le top 4 des décisions impopulaires

Depuis que le préfet de la Mifi a interdit la chanson de Franko, je suis sûr que lui-même il a eu honte ! Parce que quand nos dirigeants prennent souvent des décisions parce qu’ils veulent seulement coller séduire leurs petites, ils ne se rendent même pas compte que ça va les rendre bien ridicules. Tsuip !

Voici même quelques-unes de leurs décisions impopulaires… Continuer la lecture

Cameroun : pourquoi ont-ils interdit « Coller La Petite » ?

J’ai appris que le préfet de la Mifi a suspendu la chanson Coller La Petite ! Ça veut dire que dans les bals de Bafoussam, de Baleng, de Bamoungoum ou encore de Bayangam, les gens ne pourront plus se trémousser sur la rhapsodie du jeune Franko.

Et vous savez pourquoi ? Parce que les Camerounais sont tous des connards ! Continuer la lecture