Avec la bière, on sait seulement comment ça commence…

Franchement, je vais finir par ne plus rendre visite à quelqu’un ! Parce que chaque fois que je pars rencontrer un Camerounais, la soirée s’achève toujours par des beuveries interminables.

La dernière fois je suis allé voir mon ami Pierre La Paix Ndamè à l’hôpital, puisqu’il venait de se faire mettre un pansement gastrique. Mais la soirée s’est terminée à 4h du matin dans un snack-bar à côté de Bonamoussadi… Continuer la lecture