homme offrant la Lune à une femme

Je n’aime pas les femmes qui se prennent pour le diamant !

J’avais rencontré une fille sur WhatsApp et quand je lui ai demandé si on pouvait se voir, elle a commencé à me poser des conditions du genre « J’espère que tu ne vas pas m’emmener au bar hein, moi je ne suis pas une fille de bars ! », « Tu dois d’abord m’envoyer l’argent de transport par Orange money » ou encore « Si tu ne veux pas que je vienne te voir en compagnie de mes quatre sœurs, tu laisses tomber ! »

Malchance ! On ne s’est même pas encore vus mais tu veux déjà que je te considère comme un diamant ?

Continuer la lecture

un homme impuissant sur le lit avec sa compagne

Je suis un homme impuissant

J’ai rencontré une ancienne petite amie et je suis remonté sur elle l’autre jour, mais malheureusement je n’ai pas pu jouir ! Et la fille a commencé à me lancer des noms d’oiseaux de toutes les espèces, puis elle a terminé en me disant que je suis devenu un homme impuissant… Continuer la lecture

les filles de Cameroun DIVA

Facebook et la recherche du buzz au Cameroun

C’est vrai que je suis très mal placé pour parler de ce sujet puisque lorsque moi-même j’effectue une publication sur Facebook, on peut dire que je suis à la recherche du buzz ! Mais je suis dérangé quand je vois des gens qui publient la photo de nos cadavres sur les réseaux sociaux. Je suis dérangé quand on publie les images de nos grabataires. Je suis d’autant plus désespéré lorsque je vois des midinettes qui font la publicité de leur nudité pour provoquer le buzz ici au Cameroun… Continuer la lecture

téléphones avec WhtasApp

WhatsApp au Cameroun, ça chauffe dans les inbox !

J’ai un groupe sur WhatsApp qui s’appelle aussi « Les Camerounaiseries », comme celui que j’avais créé sur Facebook. Mais sur WhatsApp, les gens ne parlent pas trop de la désorganisation qu’il y a dans le concours de Miss Cameroun. Généralement, les gens ne parlent pas de la politique. Les gens du groupe sont surtout là pour regarder les profils des jolies filles qui sont connectées, et pour aller les baratiner en privé.

Et laissez-moi vous raconter que ça chauffe là-bas dans les inbox ! Continuer la lecture

deux jeunes filles Noires qui sourient

Au secours, les Camerounaises me poursuivent à cause des fêtes

Depuis que le 1er décembre a sonné, il y a plein de filles qui me téléphonent pour me demander que « Bonjour mon chéri, comment tu vas ? » Et pourtant elles m’avaient déjà abandonné hein ! Mais je pense que c’est à cause des fêtes que beaucoup de Camerounaises ont récemment recommencé à me poursuivre… Continuer la lecture