Est-ce que je vous ai dit que j’ai un problème ?

Jusqu’à l’âge de vingt-cinq ans, certaines cousines disaient souvent que je suis un mauvais Bamiléké ! Puisque je n’assistais jamais aux réunions de famille, je ne partais jamais dans les mariages et dans les enterrements, et je ne suis jamais venu me plaindre chez elles que « Est-ce que vous savez que j’ai une petite amie et qu’elle est tombée enceinte ? »

Bref, je n’étais jamais parti me placer devant quelqu’un pour lui expliquer que moi j’avais un problème…

Continuer la lecture

La jalousie donne même quoi aux Camerounais ?

J’avais dragué une fille à Madagascar (c’est un quartier de Douala hein, ce n’est pas un archipel) la semaine dernière, mais c’est plutôt sa sœur qui me répondait ! Jusqu’à elle me dit que « Comment tu peux trouver deux personnes en train de discuter et tu commences subitement à baratiner la petite sœur ? » Hein ?

Donc je devais d’abord obligatoirement commencer par la grande sœur ?

Continuer la lecture

Nous sommes Camerounais, on a même quel âge ?

Quand je dis aux gens que j’ai 33 ans, certains pensent que ce sont les blagues ! Il y a même des filles qui disent que j’ai l’air plus petit que mes petits frères, mais je leur réponds toujours que « Nôôô ! Ils ont seulement l’air plus grands que moi ! »

Et puis même si je n’ai pas encore la moustache, est-ce que c’est comme ça qu’on calcule l’âge de quelqu’un ? Hein ? Et est-ce que vous pouvez même d’abord connaître l’âge des Camerounais ?… Continuer la lecture

Nous sommes Camerounais, est-ce qu’on fabrique ?

Je demande hein, les Togolais sont même normaux ? L’autre jour je buvais avec un ami qui vient de Lomé, et on a passé notre soirée à taper les commentaires. Mais quand j’ai voulu lui glisser l’argent du taxi avant de rentrer chez moi dormir, il m’a dit « Non, ça va ! ».

Je me suis donc levé et je l’ai abandonné là, en me demandant s’il sait même dans quel pays il se trouve. Parce que nous ici au Cameroun, on nous a appris qu’il ne faut jamais refuser quelque chose… Continuer la lecture

Avant 2035, il nous faudra d’abord le développement personnel

J’ai assisté à un Voir-bébé il y a quelques semaines. Je vous le dis tout de suite, je ne sais même pas si le bébé-là était un garçon ou bien une fille. Toujours est-il que quand je suis allé boire mes Mützig avec son père, il m’a dit qu’il aimerait que son enfant obtienne sa licence professionnelle avant d’atteindre 2035.

2035 ? N’est-ce pas c’est le même mot que Paul Biya utilise pour nous embrouiller ? Parce que pour vous dire la vérité, on ne pourra jamais se développer en 2035 si on ne développe pas d’abord l’esprit des gens qui habitent ici au Cameroun… Continuer la lecture

Camerounaises, Camerounais : n’ayez plus peur!

J’ai un ami avec qui j’étais en classe de première  C, à Ndikiniméki, et qui est aujourd’hui propriétaire de 4 grosses voitures. Hier soir, il m’a demandé de passer chez lui pour qu’on parle du bon vieux temps, et je lui ai demandé de passer plutôt chez moi…

Enervé, il m’a donc raccroché au nez. Et comme les gens avec qui j’étais me regardaient comme si je venais de commettre un grand crime, je leur ai répondu en sirotant tranquillement mon foleré : « Moi je n’ai plus peur ! » Continuer la lecture