Au Cameroun, il y a aussi le « business » de l’éducation

Le premier caramel que j’ai mangé dans ma vie, je l’avais acheté à ma maîtresse du cours préparatoire. Et comme elle vendait aussi les bonbons et les sucettes pendant les cours, c’est toujours chez elle que notre argent de beignets finissait pendant la récréation… Tsuip !

Au Cameroun, il y a un truc que j’ai déjà remarqué dans tout notre système éducatif : c’est le business ! Continuer la lecture