Le potentiel amoureux de la Camerounaise

On dit comme ça hein, j’avais perdu une copine ! Parce que quand je vois comment je souffre maintenant pour manger dehors, je me demande pourquoi je l’avais quittée. Quand je vois jusqu’où je trempe mes habits, ça fait même quatre semaines sans que personne ne les frotte regarde, je regrette pourquoi j’étais parti me chamailler avec cette fille.

Parce que vrai hein, il y a encore des Camerounaises qui savent comment on garde un homme ici dehors… Continuer la lecture