Que les gros salaires lèvent le doigt

Je touche un gros salaire !

J’ai déjà remarqué que quand on me demande si je suis bien payé et que je réponds toujours « Oui, je suis très-très bien payé », la plupart des Camerounais me regardent comme si j’étais devenu un extraterrestre ! Surtout que dans que dans notre pays-ci hein, c’est très difficile de voir quelqu’un qui déclare publiquement qu’il est le bénéficiaire d’un gros salaire. Continuer la lecture

embouteillage à Douala

Bienvenue dans le Cameroun parallèle

La première fois que je suis allé chez un dentiste, c’était derrière les marécages ! Le type m’a fait asseoir sur une vieille branche qui était déjà rongée par la moisissure, puis il a enfoncé ses deux tournevis rouillés à l’intérieur de mes gencives supérieures… Tsuip !

Et ensuite il m’a promis que j’allais bientôt obtenir la guérison parallèle. Continuer la lecture

un homme Noir en cage

Le problème de l’esclavage, ce n’est pas la Libye !

Depuis que CNN a diffusé son reportage sur les migrants africains qui sont vendus à Tripoli comme des esclaves, je vois beaucoup de personnes qui semblent s’émouvoir. Et pourtant, le problème de l’esclavage n’est pas seulement celui de la Libye… Continuer la lecture

Au Cameroun, personne ne sait que tu es un jongleur

Quand je pars souvent mettre le crédit dans mon téléphone, certaines call-boxeuses me disent toujours que « Dis-donc ! Un monsieur comme toi tu viens seulement faire le transfert de 250 ? »

Et donc parfois ça m’énerve, jusqu’à j’ai envie de leur expliquer que moi je ne suis qu’un simple débrouillard. Parce que dans notre pays-ci hein, la plupart des gens ne savent même pas que tous les Camerounais sont essentiellement des jongleurs…

Continuer la lecture

Notre nouveau code pénal n’est pas camerounais

Quand j’ai parcouru notre nouveau code de procédure pénale qui vient d’être promulgué l’autre jour, je me suis demandé si je rêvais ! Parce qu’on te parle des hommes adultères, des locataires qui refusent de payer leur bailleur, et il y a même un paragraphe qui parlait des nanga boko qui dorment souvent au carrefour pendant leurs heures de vagabondage… Tsuip !

En fait, je vais encore vérifier si le nouveau code pénal que je lisais était vraiment pour le Cameroun. Continuer la lecture

À Souza, c’est un peu comme le reste du Cameroun…

Chaque fois que je retourne à Souza, on m’informe toujours que quelqu’un est mort ! Soit c’est Bakary avec qui je jouais au foot pendant le championnat de vacances, soit c’est mon ancienne petite amie qui s’appelait Sonia. En fait, j’ai constaté que ce qui se passe à Souza est un peu comme ce qui se passe dans le reste du Cameroun. Continuer la lecture

Pourquoi devenir un homme important ?

Mon ancien meilleur ami est devenu totalement mégalomane ! La dernière fois qu’on s’est vus, il me racontait que l’humilité était réservée aux faibles. Il a ensuite allumé sa cigarette, m’a regardé, et m’a dit : « Petit-frère ! La simplicité et la modestie c’est pour les pauvres… »

Mon ancien meilleur ami ne sera jamais un homme important. Voici pourquoi. Continuer la lecture