Au Cameroun, personne ne sait que tu es un jongleur

Quand je pars souvent mettre le crédit dans mon téléphone, certaines call-boxeuses me disent toujours que « Dis-donc ! Un monsieur comme toi tu viens seulement faire le transfert de 250 ? »

Et donc parfois ça m’énerve, jusqu’à j’ai envie de leur expliquer que moi je ne suis qu’un simple débrouillard. Parce que dans notre pays-ci hein, la plupart des gens ne savent même pas que tous les Camerounais sont essentiellement des jongleurs…

Continuer la lecture

Notre nouveau code pénal n’est pas camerounais

Quand j’ai parcouru notre nouveau code de procédure pénale qui vient d’être promulgué l’autre jour, je me suis demandé si je rêvais ! Parce qu’on te parle des hommes adultères, des locataires qui refusent de payer leur bailleur, et il y a même un paragraphe qui parlait des nanga boko qui dorment souvent au carrefour pendant leurs heures de vagabondage… Tsuip !

En fait, je vais encore vérifier si le nouveau code pénal que je lisais était vraiment pour le Cameroun. Continuer la lecture

À Souza, c’est un peu comme le reste du Cameroun…

Chaque fois que je retourne à Souza, on m’informe toujours que quelqu’un est mort ! Soit c’est Bakary avec qui je jouais au foot pendant le championnat de vacances, soit c’est mon ancienne petite amie qui s’appelait Sonia. En fait, j’ai constaté que ce qui se passe à Souza est un peu comme ce qui se passe dans le reste du Cameroun. Continuer la lecture

Pourquoi devenir un homme important ?

Mon ancien meilleur ami est devenu totalement mégalomane ! La dernière fois qu’on s’est vus, il me racontait que l’humilité était réservée aux faibles. Il a ensuite allumé sa cigarette, m’a regardé, et m’a dit : « Petit-frère ! La simplicité et la modestie c’est pour les pauvres… »

Mon ancien meilleur ami ne sera jamais un homme important. Voici pourquoi. Continuer la lecture

Paul Biya, viens je vais te dire comment ils vivent

Parfois quand je discute politique, certains gens me disent de fermer ma bouche parce que je ne serai jamais le Président du Cameroun… Tsuip ! Est-ce que je leur ai dit que ça m’intéresse ?

Et puis s’il faut même voir, je ne suis pas sûr que nos dirigeants se préoccupent de nos compatriotes comme moi je regarde ces derniers. Hein ? Donc laissez-moi dire à Paul Biya comment les Camerounais vivent ! Continuer la lecture

Nous sommes Camerounais, est-ce qu’on fabrique ?

Je demande hein, les Togolais sont même normaux ? L’autre jour je buvais avec un ami qui vient de Lomé, et on a passé notre soirée à taper les commentaires. Mais quand j’ai voulu lui glisser l’argent du taxi avant de rentrer chez moi dormir, il m’a dit « Non, ça va ! ».

Je me suis donc levé et je l’ai abandonné là, en me demandant s’il sait même dans quel pays il se trouve. Parce que nous ici au Cameroun, on nous a appris qu’il ne faut jamais refuser quelque chose… Continuer la lecture

Immigration : pourquoi les Camerounais partent en aventure ?

Il y a deux ans jour pour jour, mon petit-frère était porté disparu. Ma famille de Yaoundé croyait qu’il était à Douala, et ma famille de Douala croyait qu’il se trouvait à Yaoundé. Mais c’est plutôt un non-membre de la famille qui a appelé depuis Bamenda, pour nous dire que mon petit frère était déjà loin là-bas en Algérie.

Mince alors ! Mes oncles et mes tantes ont commencé à mettre les mains sur la tête, et chacun d’eux regardait mon paternel comme si c’était lui le responsable : « Je dis hein, Pablo ! Pourquoi ton enfant a lui aussi voulu partir en aventure ? » Continuer la lecture