Aujourd’hui j’ai trente-cinq ans !

Quand je disais ici l’année surpassée que j’avais déjà trente-trois ans, moi-même je pensais que c’était la blague ! Mais samedi dernier pendant mon anniversaire, j’ai constaté que je viens d’avoir complètement trente-cinq ans. Et j’ai compris qu’il faut qu’on apprenne parfois à faire le bilan de notre vie… Continuer la lecture

En attendant que le Ciel me pardonne…

Parfois quand je suis seul, je me demande souvent si je suis vraiment une bonne personne. Parce que depuis dix ans que ma grand-mère cherche à me voir, je ne fais que lui faire de fausses promesses : « Je vais venir, Maman Gisèle ! Je vais venir à Foumban dès que j’aurai un peu de temps. »

Pourtant il est encore temps de me rattraper avant d’attendre que le Ciel ne me pardonne…

Continuer la lecture

Ne paniquez pas, ce sont les petits mots de Yaoundé

J’ai eu un petit différend avec mon voisin d’en bas ce matin. Il paraît que quand je lave les assiettes dans ma cuisine, l’eau circule dans les tuyaux que mon cousin était venu m’installer l’autre jour, et ça part se verser dans le salon de mon voisin d’en bas.

Pour se venger, le gars a carrément bloqué mon compteur d’eau (c’est lui le bailleur ?). Et quand je suis allé lui demander ce qui se passe, il s’est mis à me sortir le long français de Yaoundé.

N’est-ce pas il voulait comme ça me faire paniquer ? Continuer la lecture

Vous voyez comment la langue française déteste les femmes ?

Dernièrement c’était la fête des Mères. Et comme je pensais à la femme qui m’a fait venir dans ce monde, je me suis aussi demandé pourquoi les femmes sont toujours marginalisées. Je me suis demandé pourquoi les hommes les maltraitent autant, alors que ce sont les femmes qui nous ont pourtant donné l’existence…

Parfois j’ai envie de comprendre pourquoi nous les aimons de tout notre cœur, mais que nous ne les respectons même pas un peu. Parfois je trouve un semblant d’explication à tout ce mépris, mais je finis toujours par aboutir à la même conclusion : c’est à cause de notre dictionnaire ! Continuer la lecture