Cameroun : bienvenue chez les « ambassadeurs »

J’ai un défaut hein, moi je n’aime aller dormir chez une fille (même si c’est chez la femme de mon père). Pourtant il y a des hommes ici qui habitent chez les femmes jusqu’à ils ronflent même sur le matelas de leur petite amie, pendant des semaines et des semestres.

C’est alors la qualité de gars-là qu’on a surnommés les « ambassadeurs »… Continuer la lecture

Au Cameroun, rien n’arrive jamais au hasard

Quand j’étais encore SDF en février 2014, une fille m’avait dit un jour que « C’est sûr que c’est parce que tu as brisé le cœur d’une fille que tu es devenu un sans-abri. » (Où est le rapport ?). Parce que dans notre pays-ci hein, les gens ont toujours pensé que ce qui arrive au hasard ne nous arrive jamais au hasard.

Surtout lorsque ça nous est arrivé au hasard… Continuer la lecture

Pourvu que 2017 ne soit pas comme 2016 au Cameroun

L’année dernière à la même période, les gens que je rencontrais me disaient que « Je te souhaite une bonne année 2016 ». Certains me promettaient la santé, d’autres me promettaient le mariage avec beaucoup-beaucoup de bonheur à la clé, et mon horoscope est même allé jusqu’à me faire miroiter la prospérité… Tsuip !

Pourtant 2016 n’a pas vraiment été une bonne année pour le Cameroun.

Continuer la lecture

Le Cabinet civil me (pour)suit sur Twitter

Tu te rends compte que quand j’ai ouvert ma boîte l’autre jour comme d’habitude, il y avait un e-mail qui disait que « Vous avez un nouvel abonné sur Twitter ! ». Et quand j’ai consulté le message, j’ai constaté qu’il s’agissait du Cabinet civil de notre Présidence de la République du Cameroun… Continuer la lecture

J’ai participé au challenge de Bidoung Kpwatt

Un fonctionnaire de la République qui se courbe comme un vieux papayer avant de saluer son chef d’Etat, cela se voit presque partout en Afrique. Donc je ne comprends pas pourquoi notre ministre est devenu la star risée de la toile. Jusqu’à ce que je décide moi-même de participer à ce fameux #BidoungKpwattChallenge… Continuer la lecture

Pourquoi personne ne veut parler de Bamenda ?

Depuis plus de trois semaines, les anglophones manifestent à Bamenda. Pourquoi ai-je l’impression que ça ne vous intéresse même pas un peu ? Puisque la CRTV n’en parle pas, le Gouvernement n’en parle pas, et les Francophones vivant à Yaoundé et Douala se comportent comme si rien de tout ça ne s’était jamais passé… Continuer la lecture