On ne peut pas coucher avec toutes les femmes du monde…

Quand je fréquentais encore à Ndikiniméki, j’avais un camarade qui salissait souvent son calendrier presque tous les week-ends ! Parce que quand il couchait avec une fille, il noircissait la date du jour-là.

On disait même qu’il avait envie de coucher avec toutes les femmes qu’il y a ici au monde. Continuer la lecture

C’est décidé, je vais devenir un pasteur qui se réveille !

Je ne comprends pas pourquoi moi je n’arrive pas à joindre les deux bouts, alors qu’il y a des gens ici qui vous racontent parfois des bobards, mais qui réussissent pourtant pour autant à s’en sortir…

Mince alors ! Je n’arrive pas à comprendre pourquoi quand moi je porte ma cravate, aucune Camerounaise ne me regarde ! Alors que quand eux ils enfilent leur nœud papillon avec leur vieille chemisette carrelée italienne, vous êtes toujours les premiers à les regarder et à les écouter avec une inénarrable admiration. Hein ? Vous pensez que moi aussi je ne peux pas devenir un pasteur qui vous réveille ?

Continuer la lecture

À Souza, c’est un peu comme le reste du Cameroun…

Chaque fois que je retourne à Souza, on m’informe toujours que quelqu’un est mort ! Soit c’est Bakary avec qui je jouais au foot pendant le championnat de vacances, soit c’est mon ancienne petite amie qui s’appelait Sonia. En fait, j’ai constaté que ce qui se passe à Souza est un peu comme ce qui se passe dans le reste du Cameroun. Continuer la lecture

Les Camerounais boivent hein, mais ils ne sont pas bêtes

Ça ne fait même pas trois jours, une fille m’a déclaré que je suis un bon salopard ! Seulement parce que quand je l’invite, je suis toujours en possession de quelques bouteilles de bière.

Elle m’a donc traité de mauvais Bamiléké, de garçon sans avenir, et elle est même allée jusqu’à me dire que c’est terminé entre nous deux ! Tout ça parce que dans notre pays-ci, les buveurs de jus ont toujours pensé qu’ils étaient plus responsables que les nous-autres… Continuer la lecture

Cameroun : comment reconnaître un fonctionnaire fictif ?

Comme je ne rends pas trop visite aux membres de ma famille, certains cousins m’ont dit l’autre jour que je suis un cousin fictif.

Hum ! Fictif comment ? Hein ? Parce que s’il faut même voir, mon nom ne figure pas sur la liste des fonctionnaires fictifs qu’on a recensés au Cameroun.

D’ailleurs je vais vous expliquer comment les reconnaître… Continuer la lecture

Vrai, vrai hein, à 77 ans ce n’est plus la jeunesse

Je me suis réveillé ce matin avec un mal de dos pas possible. Qu’est-ce qui m’arrive ? Pourtant je n’ai même pas encore 33 ans !

J’entends souvent les gens dire que la jeunesse c’est de 7 à 77 ans, mais pourquoi moi je me sens vieillir alors ? Hein ? Pourquoi je ne cours plus comme avant, je ne réfléchis plus comme avant, je ne suis plus en santé comme avant ? Hein ?

Mon idée c’est que la vieillesse commence beaucoup plus prématurément qu’on ne le pense… Continuer la lecture

Camerounaises, Camerounais : n’ayez plus peur!

J’ai un ami avec qui j’étais en classe de première  C, à Ndikiniméki, et qui est aujourd’hui propriétaire de 4 grosses voitures. Hier soir, il m’a demandé de passer chez lui pour qu’on parle du bon vieux temps, et je lui ai demandé de passer plutôt chez moi…

Enervé, il m’a donc raccroché au nez. Et comme les gens avec qui j’étais me regardaient comme si je venais de commettre un grand crime, je leur ai répondu en sirotant tranquillement mon foleré : « Moi je n’ai plus peur ! » Continuer la lecture