Pascaline Assiémé au collège

Aujourd’hui j’ai trente-cinq ans !

Quand je disais ici l’année surpassée que j’avais déjà trente-trois ans, moi-même je pensais que c’était la blague ! Mais samedi dernier pendant mon anniversaire, j’ai constaté que je viens d’avoir complètement trente-cinq ans. Et j’ai compris qu’il faut qu’on apprenne parfois à faire le bilan de notre vie… Continuer la lecture

En attendant que le Ciel me pardonne…

Parfois quand je suis seul, je me demande souvent si je suis vraiment une bonne personne. Parce que depuis dix ans que ma grand-mère cherche à me voir, je ne fais que lui faire de fausses promesses : « Je vais venir, Maman Gisèle ! Je vais venir à Foumban dès que j’aurai un peu de temps. »

Pourtant il est encore temps de me rattraper avant d’attendre que le Ciel ne me pardonne…

Continuer la lecture

Au Cameroun, rien n’arrive jamais au hasard

Quand j’étais encore SDF en février 2014, une fille m’avait dit un jour que « C’est sûr que c’est parce que tu as brisé le cœur d’une fille que tu es devenu un sans-abri. » (Où est le rapport ?). Parce que dans notre pays-ci hein, les gens ont toujours pensé que ce qui arrive au hasard ne nous arrive jamais au hasard.

Surtout lorsque ça nous est arrivé au hasard… Continuer la lecture

Existe-t-il une vie après la mort ?

J’ai perdu ma belle-sœur au mois de juillet 2015. On m’a raconté qu’avant de mourir, Jeanne avait attendu que sa fille arrive avant de rejeter son dernier souffle (wèèèh). Donc ça veut dire que je ne vais plus boire avec elle, et que normalement je ne pourrai plus jamais discuter avec la femme de mon grand-frère… Tsuip !

Sauf si peut-être il existe une autre vie après la mort. Continuer la lecture