homophobie due au coming-out

Coming-out

J’ai un ami qui vit à Yaoundé et comme il n’est pas encore marié, sa mère lui demande souvent : « Je dis hein, tu es un homosexuel ? »

Et il lui répond toujours non, évidemment. Comme toutes ces personnes qui ne veulent jamais dévoiler leur véritable sexualité ici au Cameroun…

Continuer la lecture

deux homosexuels africains

Qui a donc le droit d’aimer ?

Partout ici au Cameroun, les gens se mêlent régulièrement de la vie sentimentale des autres Camerounais. Au point qu’ils ont décidé de qui a le droit d’aimer et de qui n’avait pas le droit d’être aimé également… Continuer la lecture

un homme Noir déguisé en femme

Ici il n’y a pas seulement les homosexuels et les lesbiennes…

Pendant la Coupe des Confédérations en 2003, il y a un type qui m’avait dragué à Yaoundé, jusqu’à m’emmener manger la viande de soya là-bas à la Briquetterie. Et j’avais accepté hein ! Mais c’est parce que je ne savais pas qu’il y avait déjà les homosexuels et les lesbiennes ici au Cameroun… Continuer la lecture

téléphones avec WhtasApp

WhatsApp au Cameroun, ça chauffe dans les inbox !

J’ai un groupe sur WhatsApp qui s’appelle aussi « Les Camerounaiseries », comme celui que j’avais créé sur Facebook. Mais sur WhatsApp, les gens ne parlent pas trop de la désorganisation qu’il y a dans le concours de Miss Cameroun. Généralement, les gens ne parlent pas de la politique. Les gens du groupe sont surtout là pour regarder les profils des jolies filles qui sont connectées, et pour aller les baratiner en privé.

Et laissez-moi vous raconter que ça chauffe là-bas dans les inbox ! Continuer la lecture