En réalité hein, une autre jeunesse est possible

Voilà le 11 février qui vient de passer et qui avait pour thème « Jeunesse et défis de la construction d’une Nation exemplaire, indivisible, forte et émergente ». Mais lorsque j’observe les jeunes de notre pays, je suis à la fois pessimiste et un peu désespéré.

Même si je suis toujours persuadé qu’un autre Cameroun est possible…

Continuer la lecture

Le vrai problème du Cameroun, c’est le long français

Chaque fois que Paul Biya s’adresse aux Camerounais, moi j’ai toujours beaucoup de mal à le suivre. Car en dehors des mots comme « génération Androïd » et « génération d’agriculteurs », tout son discours sonne dans mes oreilles comme un vaste charabia.

En fait, je pense que long français est le véritable problème du Cameroun… Continuer la lecture

Nous sommes Camerounais, on a même quel âge ?

Quand je dis aux gens que j’ai 33 ans, certains pensent que ce sont les blagues ! Il y a même des filles qui disent que j’ai l’air plus petit que mes petits frères, mais je leur réponds toujours que « Nôôô ! Ils ont seulement l’air plus grands que moi ! »

Et puis même si je n’ai pas encore la moustache, est-ce que c’est comme ça qu’on calcule l’âge de quelqu’un ? Hein ? Et est-ce que vous pouvez même d’abord connaître l’âge des Camerounais ?… Continuer la lecture

Vrai, vrai hein, à 77 ans ce n’est plus la jeunesse

Je me suis réveillé ce matin avec un mal de dos pas possible. Qu’est-ce qui m’arrive ? Pourtant je n’ai même pas encore 33 ans !

J’entends souvent les gens dire que la jeunesse c’est de 7 à 77 ans, mais pourquoi moi je me sens vieillir alors ? Hein ? Pourquoi je ne cours plus comme avant, je ne réfléchis plus comme avant, je ne suis plus en santé comme avant ? Hein ?

Mon idée c’est que la vieillesse commence beaucoup plus prématurément qu’on ne le pense… Continuer la lecture

Au Cameroun, l’espérance de vie est de 90 minutes

Tant pis pour ceux qui n’aiment pas le football ! Moi j’ai fait un constat qui est clair, c’est que la vie d’un Camerounais ressemble de plus en plus à un match du championnat français. Mais c’est vrai ! Il y a la période d’observation, il y a les interruptions intempestives, il y a les coups de pieds arrêtés, il y a les hors-jeu et tout le tralala. Il y a même les prolongations, quand notre chef de l’Etat tente de s’éterniser au pouvoir… Continuer la lecture

Lettre ouverte d’un préservatif à la population camerounaise

Bonjour oooh les gens-ci ! Je me présente, moi c’est SUPER ALEX. Je suis en latex. J’ai entendu beaucoup de mauvaises choses sur votre pays-ci, alors je viens en renfort. Par exemple, on m’a fait savoir que vos filles tombent enceintes à chaque saison de pluie. C’est vrai ça ? Parce que jusqu’ici je ne vois pas le rapport.

On m’a aussi fait comprendre que vos adolescents sont devenus amis intimes avec les maladies sexuellement transmissibles, au point qu’ils leur donnent même des petits noms : la chaude-pisse devient « la chopale », la syphilis devient « le syphilo », et la blennorragie devient « la blennale ». Paapa ! N’en parlons même pas du SIDA qui n’est qu’un syndrome inventé pour décourager les amoureux…

Les gars, moi je n’ai rien contre vous hein, chacun fait ce qu’il veut. Mais si je peux donner un petit coup de main…
Je suis seulement vexé parce que j’entends certaines légendes que mes détracteurs propagent, et qui intoxiquent votre jeunesse : « est-ce qu’on mange la banane avec la peau ? »
Qu’est-ce c’est que ce genre de connerie ?

Moi je ne suis pas compliqué, je suis en latex. Tu m’enfiles et puis c’est tout. Je suis aussi disponible en version féminine. Dès que je suis là, toi le gars tu n’as plus à t’inquiéter si la fille est en période ou pas, et toi la go tu n’as plus à te tourmenter sur l’état de santé de ton partenaire…
Moi je m’appelle Super Alex. C’est vrai que je coûte un peu cher en pharmacie, mais quand même ! Quand c’est la bière que vous voulez acheter, est-ce que vous vous posez même ce genre de question ? Et puis si vous êtes pingre ou radin, vous pouvez aussi me trouver au coin de la rue, chez le vendeur de cigarette. A 100 francs seulement le trio.

L’autre jour j’entendais les gens fustiger ma présence, comme quoi ma fabrication est une industrie juteuse. Je ne refuse pas. Mais est-ce que je ne sauve pas alors des vies ? Hein ? Même si c’est le business qu’on fait avec mon nom, et que ça te permet de régenter ton planning familial, où est le problème là-dedans ? Wèèè’kè !

La jeunesse camerounaise est en déperdition, c’est pourquoi moi je viens en renfort. J’ai déjà vu vos jeunes-là faire ça dans les toilettes des bars, en plein 16h, avec des inconnus. Je connais la mentalité de vos adolescentes, qui tournent déjà des sex-tape. Dis-donc, vos universitaires-là on les connaît, ce sont eux qui postent les vidéos de leurs ébats sexuels sur YouTube ou sur DailyMotion. Sans parler de vos bordelles, de vos pervers en cravate blanche, de vos femmes de ménage qui sont des esclaves sexuels dans les domiciles…

S’il vous plait les gens-ci, utilisez-moi. Je sais que si je vous demande l’abstinence, vous allez sauf que m’envoyer au champ. Alors, même si je ne suis pas biodégradable, au moins je peux vous éviter d’avoir un enfant alors que vous faites à peine la quatrième. Je peux vous éviter d’avoir à avorter. Je peux vous éviter de récolter un enfant dehors et puis de venir dire que c’est celui de votre compagnon.
Alors je suis là, appelez-moi, n’écoutez pas ce que mes nombreux détracteurs vous racontent…

Ecclésiaste DEUDJUI