Au secours, les Camerounais sont devenus fous !

En moins d’une semaine, il y a un jeune gars qui est entré dans un magasin de Mahima, et qui s’est tranché la gorge comme s’il était en train de découper son gâteau d’anniversaire… Le samedi qui venait avant, il y a une jeune fille qui avait ouvert le ventre de sa tante avec une lame de rasoir, parce que les spectateurs lui disaient que « Ouvre ! Ouvre ! Ouvre ! »

Sans compter la femme des Brasseries qui a voulu se suicider sur le pont du Wouri… Continuer la lecture