Jeux de hasard : on parie que les Camerounais vont parier

Depuis que la Guinness Smooth ne gagne plus, certains amis me disent souvent que je suis un imbécile au carré ! Parce que quand on arrive dans un bar par exemple et que moi je commande toujours la même-même chose, ils sont toujours en train de me demander que « Tu es même normal ? Comment tu laisses les bières qui gagnent pour aller boire les bières qui ne gagnent même pas ? » Continuer la lecture

À Souza, c’est un peu comme le reste du Cameroun…

Chaque fois que je retourne à Souza, on m’informe toujours que quelqu’un est mort ! Soit c’est Bakary avec qui je jouais au foot pendant le championnat de vacances, soit c’est mon ancienne petite amie qui s’appelait Sonia. En fait, j’ai constaté que ce qui se passe à Souza est un peu comme ce qui se passe dans le reste du Cameroun. Continuer la lecture

Cameroun : leurs gestes trahissent leurs paroles

Franchement, je ne sais même pas pourquoi les Camerounais aiment gaspiller leur salive ! Quand tu les rencontres dans la rue, ils sont toujours en train de dire que « Pardon je ne veux plus le bavardage dans mes oreilles ! » Parfois, quand tu discutes avec une femme qui habite déjà avec un homme, elle est toujours en train de dire qu’elle ne comprend même pas ce qu’il y a dans la tête de son mari.

Alors que si tu veux savoir tout ce qu’il y a dans le cerveau d’un Camerounais, tu n’as même pas besoin d’attendre qu’il ouvre sa large bouche.

Ses gestes suffisent ! Continuer la lecture

Douala, la ville où on te « frappe » sans te toucher

Le 27 mai 2009, j’ai voulu jouer au bon samaritain. Pendant que le Barça était en train de remporter la Champions League, moi j’étais dehors en train de discuter avec deux gars qui me disaient qu’ils venaient du Mali.

Ils m’ont présenté un sac rempli de « dollars », qu’il fallait convertir en francs CFA. Et quand j’ai voulu les aider, je me suis retrouvé sans argent, sans téléphone, sans portefeuille, sans ordinateur portable.

Et après ça, ils ont disparu dans la nature… Continuer la lecture