un homme à genoux offre des fleurs à une femme

Rangez vos fleurs, les Camerounaises veulent autre chose !

J’ai un ami à Yaoundé qui se comporte parfois comme un cochon ! Puisque quand il veut draguer une fille, il gare sa voiture devant elle et il lui dit : « Ma chérie, tu as exactement les fesses que je recherche. » Et parfois la fille le gifle violemment, mais généralement les femmes acceptent de venir monter dans sa petite voiture.

Et c’est là que j’ai compris que les Camerounaises ont en réalité besoin d’entendre une autre chose… Continuer la lecture

Au Cameroun, rien n’arrive jamais au hasard

Quand j’étais encore SDF en février 2014, une fille m’avait dit un jour que « C’est sûr que c’est parce que tu as brisé le cœur d’une fille que tu es devenu un sans-abri. » (Où est le rapport ?). Parce que dans notre pays-ci hein, les gens ont toujours pensé que ce qui arrive au hasard ne nous arrive jamais au hasard.

Surtout lorsque ça nous est arrivé au hasard… Continuer la lecture

Au Cameroun, on sait déjà ce qu’ils vont faire après ta mort

J’ai un cousin au Pakistan qui m’a dit l’autre jour qu’il s’est converti à l’hindouisme. Souvent quand on discute, il me dit qu’il aimerait bien être incinéré après sa mort. Qu’il aimerait qu’on recueille ses cendres dans un petit vase en porcelaine, et qu’on les disperse aux abords du delta du Gange.

La dernière fois qu’il a voulu me bassiner les oreilles, je lui ai coupé la parole avant de lui raccrocher au nez : « Tout ce que tu racontes-là, c’est ta part ! » Continuer la lecture

Faits divers: tous les Camerounais sont des sanguinaires !

On rit comme ça hein, mais les Camerounais sont des vampires !

Je suis parfois frappé que nos journaux télévisés commencent par des accidents de circulation. Je suis souvent interloqué quand dans la presse nationale, ce sont les histoires de sorcellerie qui occupent la page de couverture. Je suis toujours très déconcerté quand dans nos films, sur les réseaux sociaux et dans nos radios, ce sont les affaires de meurtres, de mœurs, de trafics d’organes et de mysticisme, qui ont la cote ici dehors… Continuer la lecture