Patrice Nganang en conférence

Patrice Nganang n’avait pas le droit de s’attaquer à Paul Biya…

Quel que soit ce qu’un dirigeant ait pu faire ou encore quelle que soit sa durée au pouvoir, Patrice Nganang n’avait pas le droit de s’attaquer personnellement à Paul Biya. Et pire encore, il n’avait pas le droit de déclarer publiquement qu’il était déjà prêt à vouloir l’assassiner.

Continuer la lecture