Richard Bona, moi je ne te félicite pas !

Tous mes amis adorent la musique de Richard Bona, y compris moi-même. Je dis bien tous mes amis ! Puisque quand on fréquentait encore à Ngoa-Ekellé en 2001, c’étaient ses morceaux qu’on écoutait chaque matin et chaque soir ; et c’est toujours sa musique que moi j’écoute encore jusqu’aujourd’hui en 2016…

Mais. Je ne félicite pas Richard Bona lorsqu’il s’attaque à la République du Cameroun ! Continuer la lecture

Cameroun : le top 4 des décisions impopulaires

Depuis que le préfet de la Mifi a interdit la chanson de Franko, je suis sûr que lui-même il a eu honte ! Parce que quand nos dirigeants prennent souvent des décisions parce qu’ils veulent seulement coller séduire leurs petites, ils ne se rendent même pas compte que ça va les rendre bien ridicules. Tsuip !

Voici même quelques-unes de leurs décisions impopulaires… Continuer la lecture

Je suis Camerounais, je vais prier pour Paris

Hier en achetant mes allumettes à la boutique, j’ai entendu un type qui se réjouissait des attentats qui ont eu lieu à Paris ! Le bon monsieur buvait tranquillement sa bière et des gens l’écoutaient, l’applaudissaient sur ses positions anti-Occident.

Parce que dans notre pays, les gens ont toujours pensé que la France était responsable de tous les malheurs du Cameroun… Continuer la lecture

J’ai testé les nouvelles mesures de sécurité au Cameroun

Le week-end dernier j’étais à Makénéné pour notre réunion de famille. Ce qui m’a surpris dans ce pays qui est en guerre, c’est que je n’ai même pas été contrôlé pendant mes multiples voyages.

La seule fois où la police nous a interpellés, c’était au niveau de Nkongsamba. Et pendant que je fouillais ma poche arrière pour voir si je n’avais pas oublié ma carte d’identité, le chauffeur est venu nous dire : « C’est bon ! »

Il venait de mettre 1.500 francs à l’intérieur de son permis de conduire… Continuer la lecture

Radioscopie du tribalisme à la camerounaise

Je discutais avec un étudiant de Ngoa-Ekellé l’autre jour. Je crois qu’il doit faire sociologie. Il m’expliquait comment le Cameroun est un pays qui ne connaît même pas la xénophobie (ah bon ?). Je n’ai pas eu besoin d’un laser pour lui prouver que nous sommes un vrai peuple de tribalistes.

J’ai juste eu besoin de quelques rayons X. Continuer la lecture

Quatre leçons à tirer de la rencontre Biya-Hollande

Comme tous les Camerounais qui respectent la redevance audiovisuelle, j’ai regardé la CRTV le vendredi 3 juillet 2015. Même si tu voulais regarder Canal2 ce jour-là, c’est toujours les images de la CRTV que tu avais, toutes les chaînes locales effectuaient la même retransmission.

J’ai donc regardé comment Paul Biya était en train de recevoir son ami François Hollande, et je me suis permis de tirer quelques conclusions de cette rencontre au sommet.

En voici quelques-unes. Continuer la lecture

Douala, la ville où on te « frappe » sans te toucher

Le 27 mai 2009, j’ai voulu jouer au bon samaritain. Pendant que le Barça était en train de remporter la Champions League, moi j’étais dehors en train de discuter avec deux gars qui me disaient qu’ils venaient du Mali.

Ils m’ont présenté un sac rempli de « dollars », qu’il fallait convertir en francs CFA. Et quand j’ai voulu les aider, je me suis retrouvé sans argent, sans téléphone, sans portefeuille, sans ordinateur portable.

Et après ça, ils ont disparu dans la nature… Continuer la lecture