En réalité hein, une autre jeunesse est possible

Voilà le 11 février qui vient de passer et qui avait pour thème « Jeunesse et défis de la construction d’une Nation exemplaire, indivisible, forte et émergente ». Mais lorsque j’observe les jeunes de notre pays, je suis à la fois pessimiste et un peu désespéré.

Même si je suis toujours persuadé qu’un autre Cameroun est possible…

Continuer la lecture

Je ne veux plus voir un Camerounais derrière ma sœur !

Quand je faisais Terminale à Bafoussam, un gars nous avait mis à genoux parce qu’on était venu chercher sa petite sœur. Il nous a ensuite bastonnés avec ses uppercuts et ses coups de pied, avant de nous verser une gigantesque marmite qui était pourtant remplie d’eau chaude !

Et même si j’ai eu du beaucoup de mal à lui pardonner, je comprends pourquoi le gars-là ne voulait plus laisser un Camerounais rôder derrière l’une de ses sœurs…

Continuer la lecture

Il y a quatre types de soûlards au Cameroun

Hier soir je buvais avec un type qui disait qu’il est plus fort que la forêt ! D’accord il était musclé, mais je crois qu’il voulait dire qu’il n’est pas encore un gars garé au garage. À un moment il s’est embarré, et il a même décidé de barrer le bar où on se beurrait avec nos barrettes de bière (il était fâché parce que nos capsules ne gagnaient pas). Et si vous pensez que hier soir j’étais en compagnie d’un poète ou bien d’un slameur, c’est faux !

Je buvais simplement avec un soûlard… Continuer la lecture

Avec la bière, on sait seulement comment ça commence…

Franchement, je vais finir par ne plus rendre visite à quelqu’un ! Parce que chaque fois que je pars rencontrer un Camerounais, la soirée s’achève toujours par des beuveries interminables.

La dernière fois je suis allé voir mon ami Pierre La Paix Ndamè à l’hôpital, puisqu’il venait de se faire mettre un pansement gastrique. Mais la soirée s’est terminée à 4h du matin dans un snack-bar à côté de Bonamoussadi… Continuer la lecture

alcoolisme : faire-quoi faire-quoi, ils vont vous amener à boire

Hum ! Le gouvernement camerounais m’amuse hein. J’entends dire partout qu’ils veulent faire passer une loi contre le terrorisme. Ils connaissent quoi dans le terrorisme ? On leur a dit que c’est seulement Boko Haram ?

Depuis 1948 et l’arrivée des Brasseries, il y a un groupe de terroristes qui sèment la terreur dans toute la population camerounaise. Voici leurs méthodes : Continuer la lecture