un homme et une femme qui boit la bière

Certains Camerounais ne se mélangent pas avec les anges…

Quand je buvais encore la bière, j’avais une sale habitude-là que quand je te demandais ce que tu veux boire, je t’obligeais à prendre de l’alcool. Et puis je refusais les Malta sur ma table, je refusais que quelqu’un pose les jus de fruits devant mes yeux, et je détestais aussi que quelqu’un me rappelle qu’il commence déjà à se faire tard…

Bref, j’étais un Camerounais qui n’aimait pas se mélanger avec les agneaux. Continuer la lecture

un homme devant une bouteille d'alcool

J’ai décidé de ne plus boire la bière !

Mon père a arrêté de boire la bière le 26 septembre 1997 ! Pas parce qu’il voulait hein, mais c’est parce que son docteur lui avait dit que « Mr Deudjui ! Si vous continuez avec l’alcool, vous allez bientôt perdre votre vue. »

Mais moi j’ai envie d’arrêter avec la bière parce que j’ai décidé de devenir une bien meilleure personneContinuer la lecture

Être Camerounais, ce n’est pas donné à n’importe qui

J’ai certains amis Togolais qui commencent déjà à me provoquer ! Parce que comme on a eu les mêmes colons, eux ils pensent qu’on possède la même valeur. Comme nous on a un dictateur qui est aussi fort que leur propre Président qui s’appelle Faure, eux ils pensent déjà qu’ils peuvent aussi se comparer aux Camerounais. Hein ?

Sans savoir que ce n’est pas donné à n’importe qui… Continuer la lecture

Il y a quatre types de soûlards au Cameroun

Hier soir je buvais avec un type qui disait qu’il est plus fort que la forêt ! D’accord il était musclé, mais je crois qu’il voulait dire qu’il n’est pas encore un gars garé au garage. À un moment il s’est embarré, et il a même décidé de barrer le bar où on se beurrait avec nos barrettes de bière (il était fâché parce que nos capsules ne gagnaient pas). Et si vous pensez que hier soir j’étais en compagnie d’un poète ou bien d’un slameur, c’est faux !

Je buvais simplement avec un soûlard… Continuer la lecture

Avec la bière, on sait seulement comment ça commence…

Franchement, je vais finir par ne plus rendre visite à quelqu’un ! Parce que chaque fois que je pars rencontrer un Camerounais, la soirée s’achève toujours par des beuveries interminables.

La dernière fois je suis allé voir mon ami Pierre La Paix Ndamè à l’hôpital, puisqu’il venait de se faire mettre un pansement gastrique. Mais la soirée s’est terminée à 4h du matin dans un snack-bar à côté de Bonamoussadi… Continuer la lecture

Les Camerounais boivent hein, mais ils ne sont pas bêtes

Ça ne fait même pas trois jours, une fille m’a déclaré que je suis un bon salopard ! Seulement parce que quand je l’invite, je suis toujours en possession de quelques bouteilles de bière.

Elle m’a donc traité de mauvais Bamiléké, de garçon sans avenir, et elle est même allée jusqu’à me dire que c’est terminé entre nous deux ! Tout ça parce que dans notre pays-ci, les buveurs de jus ont toujours pensé qu’ils étaient plus responsables que les nous-autres… Continuer la lecture