Cameroun : ces fêtes qui sont 100% business !

Je drague une fille le 13 décembre 2016, et elle me parle déjà du pagne du 08 mars ? Hein ? Je drague une autre fille le 21 janvier 2017, et elle me rappelle déjà que bientôt ce sera la fête du 14 février ? C’est simple ?

Il faut même que je vous parle de ces fêtes camerounaises qui sont 100% business… Continuer la lecture

Au Cameroun, la petite vient en mangeant

Si je vous dis que j’ai dragué une fille en boîte de nuit et qu’elle est venue chez moi le lendemain matin à 6h30, vous allez penser que c’est de la blague ! Si je vous raconte qu’elle m’appelait déjà à 5h30 pour savoir s’il y aura le petit-déjeuner chez moi (et que j’ai répondu « Oui » dans mon sommeil), vous allez penser que c’est de la farce ! Et pourtant je vais vous dire une chose, c’est que dans notre pays il n’y a pas seulement l’appétit qui peut venir en mangeant

Il y a également la petite. Continuer la lecture

Comment repousser un dragueur camerounais ?

J’avais une camarade à Bafoussam qui était extrêmement sollicitée ! Mais comme elle était timide, elle avait toujours du mal à se séparer des garçons qui venaient lui faire la cour.

Je lui ai dit un jour que « Je demande hein, tu ne sais pas comment on repousse un dragueur ? » Et voilà comment je me suis mis à lui expliquer comment elle peut se débarrasser de certains Camerounais…

Continuer la lecture

J’ai fêté le 08 mars 2016 avec des hommes…

En général quand il y a match de football et qu’il y a une fête, je choisis toujours le match de football. Mais comme le mardi 08 mars il n’y avait plus trop de suspens entre le Real Madrid et la Roma, j’ai un peu décidé de célébrer la Journée Internationale de la Femme.

Sauf que j’ai préféré le faire avec des hommes… Continuer la lecture

Cette fois-ci, les Camerounais vous disent non !

Chers Camerounais, je n’ai pas du tout envie de rire ! Parce que l’autre jour à l’hôpital Laquintinie, j’ai vu comment une femme est morte sur le sol parce qu’elle n’avait pas l’argent pour financer les frais de son accouchement. Hein ? On ne peut plus continuer à vivre dans ce genre de Cameroun… Continuer la lecture

Il y a quatre types de soûlards au Cameroun

Hier soir je buvais avec un type qui disait qu’il est plus fort que la forêt ! D’accord il était musclé, mais je crois qu’il voulait dire qu’il n’est pas encore un gars garé au garage. À un moment il s’est embarré, et il a même décidé de barrer le bar où on se beurrait avec nos barrettes de bière (il était fâché parce que nos capsules ne gagnaient pas). Et si vous pensez que hier soir j’étais en compagnie d’un poète ou bien d’un slameur, c’est faux !

Je buvais simplement avec un soûlard… Continuer la lecture

Le vrai problème du Cameroun, c’est le long français

Chaque fois que Paul Biya s’adresse aux Camerounais, moi j’ai toujours beaucoup de mal à le suivre. Car en dehors des mots comme « génération Androïd » et « génération d’agriculteurs », tout son discours sonne dans mes oreilles comme un vaste charabia.

En fait, je pense que long français est le véritable problème du Cameroun… Continuer la lecture