famille qui fait les tâches ménagères

Comment habiter chez un Camerounais sans le fatiguer ?

Pendant les vacances de l’année 2016, un ami est venu squatter chez moi parce qu’il avait rencontré quelques difficultés. Le premier jour il m’a dit « Ecclésiaste, je vais rentrer demain mercredi ». Puis le mercredi il m’a dit que « ça te gênerait que je reste chez toi jusqu’à ce dimanche soir ? » et je lui avais répondu « non », évidemment.

Mais je l’ai fait partir le lundi matin parce qu’il n’a pas su comment on peut cohabiter avec un Camerounais sans le fatiguer… Continuer la lecture