Il faut qu’on demande pardon aux Lions Indomptables…

Si on avait dit à quelqu’un ici que le Cameroun allait remporter la Coupe d’Afrique 2017 là-bas au Gabon, aucun Camerounais ne n’aurait cru ! Puisque depuis presque quinze ans, notre sélection est devenue la risée de la population et le sujet de toutes les moqueries ainsi que de toutes les railleries… Tsuip !

C’est pour cela que j’ai pensé qu’il faudrait qu’on demande pardon aux Lions Indomptables.

 

Fabrice Ondoa dans sa cage contre le Ghana

Le jeune gardien Fabrice Ondoa a impressionné pendant tout le tournoi

 

IL FAUT QU’ON DEMANDE PARDON À CHRISTIAN BASSOGOG

Avant la Coupe d’Afrique 2017 qui vient de s’achever au Gabon, beaucoup de Camerounais se moquaient de Christian Bassogog. Moi-même-ci qui vous parle, je ne savais même pas qu’il évoluait là-bas à Aalborg au Danemark, mais je lisais comment les gens se payaient sa tête sur Internet : « Mince alors ! On veut dire que le vieux père-ci est né en 1995 ? »

On a même commencé à le comparer à Joseph Minala qui n’avait que 18 ans avec un visage de 44 ans ! On a aussi parlé de Raymond Kalla qui a disputé une Coupe d’Afrique à l’âge de 26 ans, alors que sa fille (22 ans) se mariait également pendant cette même Coupe d’Afrique…

Bref ! Christian Bassogog a été élu « Homme du match » à trois reprises durant cette CAN, et il a été désigné « Meilleur joueur de la compétition ». Il possède un pied gauche phénoménal et une technique qui ne l’est pas moins, et c’est pour ça que moi je suis fanatique de toutes ses pénétrations (uniquement sur le terrain hein). Voilà un peu pourquoi les Camerounais devraient lui présenter toutes leurs excuses.

 

Christian Bassogog en action

Christian Bassogog a été élu meilleur joueur de la CAN 2017

 

IL FAUT QU’ON DEMANDE PARDON À HUGO BROOS

C’est vrai que c’est difficile d’admettre que l’inconnu-là a quand même un peu réussi son pari, mais c’est sensiblement la vérité. Parce que quand le Belge-là arrivait ici au Cameroun, on lui a presque lancé des pierres. Les gens ont commencé à dire que « Il sort d’où ? », « Lui c’est qui ? », « Il a déjà remporté quoi jusqu’à on a vu ? ».

Donc vrai hein, il faut quand même qu’on lui présente nos excuses. Parce que mine de rien, le technicien-là a quand même réussi à imposer son jeu ses joueurs. Et malgré toutes les défections qu’il a eues (Choupo-Moting, Joël Matip, Alexandre Song, etc), il a quand même réussi à constituer un onze entrant solidaire. Il a eu le courage d’envoyer Njié Clinton et Nicolas Nkoulou sur le banc de touche. Et même si c’est vrai qu’il « sort de nulle part », il est quand même temps que les Camerounais commencent à reconnaître qu’ils se sont trompés sur lui…

 

Hugo Broos pendant un match

Hugo Broos a finalement réussi son pari

 

IL FAUT QU’ON DEMANDE PARDON À LA FÉCAFOOT

Ah ça, jamais de la vie ! Que la Fécafoot a fait quoi ? Hein ? Donc comme les Lions ont remporté la Coupe d’Afrique, on va commencer à raconter que c’était grâce à la Fécafoot ? Jamais de la vie !

Déjà que le bureau directoire actuel n’est même pas encore homologué par la Fifa. Déjà que leurs comptes bancaires sont presque toujours gelés. Déjà que les victoires des Lions Indomptables sont un trompe-l’œil qui cache la désorganisation au sein de nos championnats locaux. Déjà que leur masse salariale est déjà montée à plus de 60 millions de francs CFA par mois, alors que les joueuses et les amateurs n’arrivent pas à se loger et qu’il n’y a même pas une politique de formation pour le football des jeunes…

 

les Lions Indomptables à la CAN 2017

Une équipe du Cameroun très solidaire

 

IL FAUT QU’ON DEMANDE PARDON AUX SUPPORTERS DES LIONS INDOMPTABLES

Je suis le premier à demander pardon aux supporters des Lions Indomptables. Parce que vrai hein, moi je ne supportais plus ces supporters ! Je me demandais comment quelqu’un peut avoir un cœur fragile et il part déposer ça sur l’équipe des Lions Indomptables. Je me disais que quand on supporte notre équipe nationale, c’est seulement parce qu’on veut manger l’argent qu’il y a dans les organisations des charters. Je me demandais comment les gens peuvent supporter une sélection qui était dernière à la Coupe du monde 2010, dernière à la Coupe du monde 2014 et avant-dernière à la Coupe d’Afrique 2015

Vrai hein, je ne supportais plus les Lions Indomptables ! J’ai même supporté la Guinée-Bissau pendant le premier tour. Je n’ai même pas regardé l’affrontement contre le Gabon. J’ai vraiment été surpris contre le Sénégal et j’ai sursauté de joie contre le Ghana, mais c’est après la finale contre l’Egypte que je suis redevenu un véritable supporter des Lions Indomptables.

 

supporters camerounais

Plusieurs supporters ont soutenu les Lions Indomptables

 

IL FAUT QU’ON DEMANDE PARDON AUX NOUVEAUX CHAMPIONS D’AFRIQUE…

Et donc avant cette CAN 2017, personne n’imaginait que le Cameroun deviendrait le champion d’Afrique. Personne ! Personne n’imaginait qu’on franchirait le premier tour ! Notre sélection était devenue l’objet  de tous les persiflages, jusqu’à les gens ont commencé à déclarer qu’ils préfèrent supporter les « Lionnes » Indomptables

 

Il faut qu’on demande pardon à Fabrice Ondoa ! En 2015 on l’a chassé parce qu’il avait encaissé le seul but contre la Côte-d’Ivoire, mais depuis qu’il est revenu il est devenu un véritable extraterrestre.

Il faut qu’on demande pardon à Vincent Aboubakar ! Les gens ont transformé son nom en AVC parce qu’il ratait trop les buts, mais c’est lui qui a marqué le but de la victoire contre les Egyptiens (2-1)

Il faut qu’on demande pardon à tous les vingt-trois Lions Indomptables qui sont devenus champions d’Afrique en 2017, parce que leurs noms vont bientôt résonner comme une récitation ici.

 

Il y aura donc Teikeu, Ngadeu, Ndip Ntambè et le latéral droit qui s’appelle Collins Faï. Il y aura Oyongo Bitolo et Salli Edgar. Il y aura le capitaine Benjamin Moukandjo et son complice Constant Mandjeck. Il y aura les noms de Sébastien Siani, Toko Ekambi, Arnaud Djoum et Jacques Zoua sur le bout de nos lèvres. Il y aura les noms du staff technique, les noms des remplaçants et certainement aussi le nom de monsieur Paul Biya. Hein ?

Moi j’ai déjà commencé à demander pardon aux Lions Indomptables…

 

Ecclésiaste DEUDJUI, Je dis merci aux Lions

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

2 réflexions au sujet de « Il faut qu’on demande pardon aux Lions Indomptables… »

  1. David Paousi "D@ve" dit :

    Wow c’est un super message je dirait plus un appel a l’Odre je suis pour , de cette avis qu’il faudrait que nous reconnaissons que nous avons etez de movais supporters, je dirais même méchant en vers ces jeunes je m’excuse pour cela merci bocoup à toi Ecclesiaste pour cette initiative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *