Le Cabinet civil me (pour)suit sur Twitter

Tu te rends compte que quand j’ai ouvert ma boîte l’autre jour comme d’habitude, il y avait un e-mail qui disait que « Vous avez un nouvel abonné sur Twitter ! ». Et quand j’ai consulté le message, j’ai constaté qu’il s’agissait du Cabinet civil de notre Présidence de la République du Cameroun…

 

cérémonie de remise des vœux à Chantal Biya

Le Cabinet civil s’occupe des cérémonies à la Présidence

 

ILS CONNAISSENT TWITTER ?

Je dois avouer que c’est le premier sentiment qui m’a d’abord traversé le cerveau (« Donc ils connaissent Twitter ? »). Parce que dans mon esprit hein, je me suis toujours dit que les gens qui travaillent à la Présidence ne connaissent pas grand-chose rien sur les nouvelles technologies. Et encore moins leur Chef de l’Etat…

Alors quand j’ai vu que j’avais un nouvel abonné sur Twitter qui s’appelle carrément le Cabinet civil, j’ai failli tomber à la renverse. Qui tweete là-bas ? Il a appris ça où ? Ils ont commencé à tweeter quand ? Donc ça veut dire que notre Présidence est déjà vrai-vrai en train de se métamorphoser en Androïd ?

 

J’AI UN PEU EU PEUR

Un peu hein, pas beaucoup. Disons trente-cinq secondes. Parce que quand j’ai ouvert ma boîte l’autre jour comme d’habitude, je m’attendais à un abonné du genre un Camerounais lambda, ou alors un de mes lecteurs qui habite à Madagascar. Mais pas le Cabinet civil ! Comment est-ce qu’ils ont d’abord fait pour se retrouver sur mon profil ? Hein ? Ce n’était pas par hasard une erreur de manipulation ?

Parce que ce que moi je sais, c’est que leur travail c’est surtout d’organiser les déplacements de Paul Biya (vers la Suisse) et de faire le jardinage lors de ses cérémonies officielles. Je crois hein ! Je ne savais pas que les gens-là ont aussi le temps de s’asseoir devant un blog jusqu’à se dire que « Il faut qu’on poursuive le gars-ci sur Twitter ! »

 

QU’EST-CE QU’ILS CHERCHENT DERRIÈRE MOI ?

J’espère que je suis seulement paranoïaque. J’espère que je suis en train de fantasmer et que les gens de la Présidence-là ont seulement cliqué sur mon portrait par hasard. J’espère qu’ils n’ont pas encore mon fichier là-bas chez eux, et qu’ils ne regardent pas ma photo en se disant que « Le gars-ci bavarde déjà trop ! » J’espère que ce n’est pas à cause des deux articles que j’ai écrits sur Bamenda que j’ai subitement obtenu ce follower filateur bizarre. Sérieux hein ! Parce que moi j’ai souvent l’habitude de tutoyer Paul Biya depuis des années et des années, et jusqu’ici ça ne le dérangeait pas. J’espère que les gens-là ne sont pas sur Twitter pour commencer à me surveiller…

Sérieux hein ! Moi je suis en train de me poser beaucoup de questions mais j’espère que ça restera des questions superfétatoires. Parce que quand le Cabinet civil commence déjà à s’y mettre, il faut quand même que tu commences aussi un peu à te poser certaines questions existentielles

 

QUI POURRA ME SOUTENIR ?

Les Camerounais sont très forts pour raconter qu’ils te soutiennent mordicus. Mais dès que tu entres dans le choc, tu vas constater que leur numéro de téléphone est subitement hors de service !

Je suis sérieux hein, je ne m’amuse pas. Je sais déjà à qui j’ai affaire. Je sais que quand le Cabinet civil va m’interpeller pour confisquer mon passeport avant de me transférer au ngata, tous ceux qui me soutenaient en public vont commencer à chuchoter que « On connaissait le gars-là seulement sur Facebook ! »

Je sais tout ça. Je sais que même les fanatiques avec qui je discute souvent et qui me répètent à l’envi que « Ne te laisse pas intimider, mon grand ! » ne sauront même plus comment leur « grand » se prénomme.

Alors qui pourra donc me soutenir ? Hein ? Je vous pose la question à vous ! Est-ce que ce n’est pas plutôt mieux que je ferme ma bouche depuis que le Cabinet civil a commencé à me pourchasser sur Twitter ?

 

un hacker

Est-ce que la Présidence est venue sur Twitter pour me surveiller ?

 

LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ME POURSUIT DÉJÀ SUR TWITTER

Donc il y a des jours comme ça où tu ouvres ta boîte Yahoo comme à l’accoutumée, et que tu tombes sur un message qui dit que « Vous avez un nouvel abonné sur Twitter ! » Mais malheur à toi si l’abonné-là détient le même prénom que celui de votre Présidence…

 

Le Cabinet civil me suit sur Twitter ! S’ils ont fait exprès, est-ce que ça veut dire que je suis déjà dans la ligne de mire de notre Secrétariat d’Etat à la Défense (SED) ?

Le Cabinet civil m’a demandé en amitié sur Facebook. Et vous pensez que je serai assez fou pour aller accepter cette demande ?

Le Cabinet civil a déjà certainement mis tous mes téléphones sur écoute, mais est-ce que c’est pour autant que je dois alors changer ma façon de parler de Paul Biya ? Hein ?

 

Parce que pour moi hein, mon seul problème c’est seulement que la situation des Camerounais s’améliore un jour. C’est mon unique problème ! Donc même si on me poursuit, même si on m’embastille ou si on me laisse mourir comme on a laissé le grand Charles Ateba Eyené disparaître, mon seul problème c’est seulement que votre situation reste s’améliorer ici au Cameroun.

Vous m’entendez ? J’espère simplement que je ne suis pas déjà en train de devenir un paranoïaque…

 

Ecclésiaste DEUDJUI, moi je ne poursuis personne

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

7 réflexions au sujet de « Le Cabinet civil me (pour)suit sur Twitter »

  1. William dit :

    il faut penser à faire déjà un autre passeport que tu vas mettre au frais chez Pierre la paix Ndame (lol) au cas où ?
    Ou tu vas dans une radio de la place et tu ramasses une CNI avec un visage qui te ressemble….

    Sérieux gars, il n’y a rien,c’est même une bonne nouvelle, les gars se modernisent simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *