Si j’étais Jésus-Christ, j’aurais quelques soucis à me faire…

J’ai dragué une fille l’autre jour qui portait des bottillons et qui m’avait ensuite invité dans son domicile à Bonabéri. Et comme elle portait aussi une greffe brésilienne, je me suis dit que c’était le genre d’araignée qui ne pense même pas un peu à la religion.

Mais quand on s’est revu le lendemain avec son pasteur, les deux ont commencé à me parler de Jésus-Christ jusqu’à j’ai même commencé à avoir quelques soucis à me faire…

 

dessin d'un pasteur qui pourchasse une fidèle sexy

Je n’allais surtout pas faire confiance aux faux pasteurs. Dessin: Gnakan

 

SI J’ÉTAIS JÉSUS-CHRIST, J’ALLAIS BEAUCOUP ME MÉFIER DES PASTEURS

Vrais ou faux oooh, pour moi tout ça c’est la même chose ! Que ce soient les pasteurs pentecôtistes ou alors les pasteurs « orthodoxistes », J’allais tous les balancer dans le même panier ! Parce que tous ces gens-là hein, Moi Je pense qu’ils sont seulement en train de nuire gravement à l’image de notre votre Seigneur…

Par exemple je vais vous prendre un exemple : vous pensez que ce serait Moi qui allais leur demander de vous réclamer des chèvres pendant leurs différents offices ? Hein ? Moi le Fils de Dieu ? Vous pensez que J’aurais parlé à quelqu’un qui dort avec trois personnes sur le même lit, et que ces personnes-là n’auraient rien entendu ?

 

SI J’ÉTAIS JÉSUS-CHRIST, J’ALLAIS PRIER POUR QU’IL N’Y AIT PAS TROP D’ACCIDENTS

J’ai vu un type qui est sorti vivant d’un accident de la circulation, et les témoignages disaient seulement que « Dieu est grand ! Dieu est grand ! » Je ne refuse pas. Mais j’aurais quand même préféré qu’on s’attardât sur les 44 cadavres qui étaient étalés là sur le macadam…

Si j’étais Jésus-Christ, J’allais éviter les catastrophes qui peuvent amener les Camerounais à se poser beaucoup de questions. Parce que certains allaient Me demander que « Pourquoi le train a déraillé à Eséka et Toi tu as laissé des innocents mourir ? Pourquoi Tu as laissé les gens de Boko Haram nous assassiner dans l’Extrême-Nord ? Pourquoi Tu n’interdis pas le banditisme ? Pourquoi certaines personnes meurent vite alors que Paul Biya est résistant depuis huit décennies ? Pourquoi Tu n’interviens pas dans les inondations et les incendies ? Hein ? Pourquoi est-ce qu’il y a autant d’injustice ici au Cameroun et que Toi tu continues de laisser faire ? »

 

SI J’ÉTAIS JÉSUS-CHRIST, J’ALLAIS ADORER LE SENTIMENT AMOUREUX

Mais en fait hein, j’allais tout faire pour que l’Amour ne bouge pas. Je vous jure, J’allais le laisser tel quel. Surtout que quand une femme ne trouve pas l’homme de sa vie, c’est elle la première à aller dire que « C’est la volonté du Seigneur ». Et vous voudriez que Moi-ci-là Je vienne la décourager ?

Dans le vrai Amour, il y a un aveuglement et beaucoup de clichés qui font que Je pourrai dormir sur mes deux oreilles : « Le cœur a ses raisons que la raison ignore », « Les voies du Seigneur sont impénétrables », « L’amour rend aveugle », « L’amour est au-dessus de tout », etc…

Et c’est pour ça que quand un homme quitte abandonne une femme, celle-ci ne se fâche pas contre Dieu mais elle se met plutôt en colère contre l’Amour !

 

SI J’ÉTAIS JÉSUS-CHRIST, JE N’ALLAIS MÊME PLUS RIEN EXPLIQUER AUX CAMEROUNAIS

J’allais encore leur expliquer quoi ? Hein ? Vous ne voyez pas comment les Camerounais justifient tout même lorsque Moi-même Je ne suis pas au courant ?

Par exemple je vais vous prendre un exemple : si tu meurs aujourd’hui, ils vont directement dire que « C’était ton jour. » Si tu rates une opportunité et que ça te perturbe, ils vont rapidement te consoler en te disant que « Tout ce que Dieu fait est bon » (on dit toujours ça lorsque Dieu fait une mauvaise chose).

Moi-même-ci J’ai parfois du mal à me souvenir de certains versets de la Bible. Donc si Je rencontre un Camerounais chômeur, Je serai le premier à lui demander que « C’est vraiment vrai que c’est Moi qui avais dit ça ? »

Et Je suis sûr qu’il y a des pasteurs qui allaient rebondir (surtout ceux qui prient la nuit) et qui allaient Me rétorquer que « Mais bien sûr, Seigneur ! Rappelle-toi quand Matthieu est venu te suivre près de la montagne. Tu as déjà oublié ? Alors que c’est une histoire récente qui n’a même pas encore 1984 ans ? »

 

la schtroumfette qui fait bisou à un schtroumpf

18- L’amour est un sentiment qui justifie (presque) tout

 

SI J’ÉTAIS JÉSUS-CHRIST, J’AURAIS VRAIMENT ÉNORMÉMENT BEAUCOUP DE SOUCIS À ME FAIRE…

Donc la fille que je prenais pour une araignée, elle était en réalité une libellule. Mais son pasteur était bel et bien un charognard, parce qu’il a tout de suite commencé à me citer les microfinances qu’il y a ici au Cameroun…

 

Si j’étais le Christ, j’allais secouer Ma tête quand les Camerounais disent que « Dieu est au contrôle », alors que leur 1er fils vient de mourir dans un éboulement qui a eu lieu près de Makèpè-Missokè.

Si mon prénom c’était Jésus, J’allais demander que « Pourquoi quand ton oncle dépense son argent pour aller te faire soigner à l’hôpital, pourquoi tu ne le remercies pas mais tu pars seulement remercier le Seigneur ? »

Si j’avais la chance d’être le Fils préféré de Celui qui a aurait créé ce monde, J’allais vous demander de ne plus utiliser Mon nom n’importe comment.

 

De ne plus Me prononcer quand vous partez tromper votre femme. De ne plus Me mélanger quand vous n’arrivez pas à accoucher. De Me laisser tranquille quand on vous agresse après la boîte de nuit. De ne plus Me tenir responsable de votre pauvreté. De ne plus raconter que c’est grâce à Moi si Samuel Eto’o est devenu Samuel Eto’o…

Parce que le jour où J’en aurais vraiment marre, Je vous le dis en vérité, Je vais m’adresser à tous les Camerounais une bonne fois pour toutes : « Je demande hein, Je vis à votre place ? C’est quoi avec Mon nom ? Vous pensez Je n’ai rien à faire pour surveiller les 23 millions 208 mille 654 personnes qu’il y a ici dans votre Cameroun ? »

 

Ecclésiaste DEUDJUI, je ne suis pas Jésus-Christ

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

3 réflexions au sujet de « Si j’étais Jésus-Christ, j’aurais quelques soucis à me faire… »

  1. « Donc la fille que je prenais pour une araignée, elle était en réalité une libellule. Mais son pasteur était bel et bien un charognard, parce qu’il a tout de commencé à me citer les microfinances qu’il y a ici au Cameroun… »

    Mort de rire. Tout ça parce que tu as eu um mauvais flair sur la go, c’est ça qui est la vérité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *