Mesdemoiselles, il faut regarder l’amour avec le cœur

Une fille m’a dit ce matin que je suis un piètre mauvais dragueur ! Pas en direct hein, on discutait sur WhatsApp. Mais puisque j’ai dit qu’elle est « mon goût », puisque j’ai écrit que je la « kiffe », elle m’a directement classé dans la catégorie des très-très mauvais prétendants, parce qu’elle n’aime pas ce genre de langage.

Alors que moi je l’aime vraiment avec le cœur…

 

Tous les hommes ne sont pas des romantiques

Tous les hommes ne sont pas des romantiques

 

IL Y A DES HOMMES QUI SONT MALADROITS TOUT SIMPLEMENT

C’est comme j’étais avec un grand-frère l’autre jour. Au lieu de prendre soin de sa petite, il ne faisait que multiplier les bêtises. Par exemple quand il était déjà à sa 4ème bière, il a commencé à nous raconter comment il est très sûr de lui. Il a même dit à la demoiselle que « Si tu me quittes aujourd’hui, je vais te remplacer demain matin ! » (est-ce qu’on doit dire ce genre de chose ?).

Et puis je regardais comment la fille-là était malheureuse, surtout que je sais combien le gars-là adore sa petite-là ! Mais bon… Il y a des hommes comme ça que quand ils sont avec la femme et le vin, la joie leur fait parfois raconter des insanités et des sottises…

 

IL Y A DES HOMMES QUI MANQUENT DE SAVOIR-VIVRE

Le type qui a dit que le bon sens était la chose la mieux partagée dans ce bas-monde, je suis sûr que lui-même il n’avait pas de bon sens ! Parce que moi je sais une chose, c’est que tout le monde n’a pas reçu la même éducation. Tout le monde n’a pas reçu la même instruction. Tout le monde n’a pas reçu le même savoir-vivre, et tout le monde n’acquerra jamais la même éducation sentimentale…

Dans les ménages, il y a des hommes qui se comportent comme des chèvres ! Il y a des types qui sont insolents envers leur épouse, et d’autres types qui sont inélégants envers leurs amoureuses.

Il ne faut pas leur en vouloir, en général c’est parce qu’ils ne savent pas.

Parce que parfois un homme peut aimer une femme de tout son cœur, mais il ne saura jamais comment on dit « Je t’aime ». Parfois un gars fantasme sur sa collègue, il est prêt à vendre son âme pour pouvoir seulement lui dire bonjour, mais quand elle s’approche il lui dit « Mouff ! », « Tu crânes avec qui ? », « Fiche-moi le camp ! »

Il ne faut pas leur en vouloir, en général c’est parce qu’ils ne savent pas comment s’y prendre avec les filles.

 

IL Y A LES TYPES QUI SONT TELLEMENT AMOUREUX QU’ILS BRÛLENT MÊME LES ÉTAPES

Ça c’est un peu mon cas. Parce que quand j’avais dit à la fille-là qu’elle est mon goût, c’était parce que je la désirais tellement que je pensais déjà que nous étions des intimes. Quand je lui ai écrit que je la kiffe, c’était parce que c’était vrai. Et puis, si vous voulez savoir, il y a des gens comme moi qui ont horreur des protocoles. Et qui préfèrent exprimer leurs sentiments à peu près exactement comme ils arrivent…

Les gens comme moi, ils ne se prennent pas trop la tête. Si tu les regardes avec les yeux, tu ne vas jamais comprendre leur cœur. Si tu te contentes d’écouter les mots désordonnancés qui sortent de leur bouche, tu vas te dire qu’ils ne te respectent même pas un peu. Si tu les trouves légers, blagueurs, familiers avec toi alors que vous ne vous connaissez même pas encore, ce n’est pas toujours parce qu’ils sont des arrivistes. Mais c’est parce que quand tu veux quelque chose dans la vie, parfois tu fais tout pour que les barrières se brisent le plus rapidement possible.

 

IL Y A LES HOMMES QUI SONT TIMIDES TOUT SIMPLEMENT

Parmi les hommes dont les femmes doutent de l’amour, il y a surtout les hommes timides.

Eux, parfois ils ne boivent jamais la bière. Parfois ils n’ont jamais vu une cigarette. Parfois ils ne connaissent pas les prostituées, et en général ce sont des hommes qui ne connaissent même pas la définition de « Infidèle »…

Leurs conjointes, elles s’interrogent parfois sur leur vrai amour. Elles se demandent que « Wèèèh ! Je rentre tard et le type-ci ne se fâche même pas un peu ? » Elles aimeraient tant le voir mugir, rugir, sévir, mais le bon monsieur ne fait que pâlir. Elles aimeraient tant qu’il se « réveille » enfin, parce que parfois il faut même le forcer avant que son bangala se mette au garde-à-vous…

Les gens timides, ce sont en réalité des amoureux en cachette (on les appelle les amoureux transis). Il ne faut pas les juger au nombre de mots qu’ils ne prononcent pas. Il ne faut pas voir, derrière leurs silences, une quelconque indifférence. Parce que dans leur estomac ça bout, ça chauffe, ça vomit. Ce sont des gens dont l’amour est tellement fort, mais alors si fort, qu’il ne faut jamais commettre l’erreur de ne jamais le regarder avec le cœur…

 

Certains amoureux sont plutôt des rustres

Certains amoureux sont plutôt des rustres

 

MES CHÈRES DEMOISELLES, IL FAUT PARFOIS FERMER VOS YEUX AFIN DE REGARDER AVEC LE CŒUR…

Donc depuis ce matin, je suis abattu comme si c’était la première fois qu’une femme me disait non. Je vous jure ! Je ne fais que penser à mes jeux avec la fille, à mes mauvaises blagues et à mes familiarités un peu exagérées (je l’avoue), et je me dis que c’est certainement à cause de ça que Nadège m’a qualifié de lamentable baratineur.

Même si à mon avis, un mauvais dragueur peut tout de même devenir un amoureux irréprochable…

 

Avec le cœur, il n’est pas nécessaire de répéter à une femme que tu aimes que tu l’aimes de tout ton cœur.

Avec la vraie passion, tu deviens maladroit chaque fois que ta dulcinée s’approche à côté de toi.

Avec les hommes qui sont tombés amoureux de toi avec leur vrai cœur, ils n’ont même plus besoin que tu deviennes leur petite amie : ils veulent seulement que tu deviennes leur grande amie !

 

Parce que les histoires qui concernent les sentiments, tout le monde n’a pas été à la même école. Certains hommes seront bruyants, pédants, mégalos, romantiques, menteurs, séducteurs, bluffeurs, mythomanes. Certains autres joueront les hommes idéaux, mais plus tard ce sont eux qui vont décevoir les filles.

Alors qu’à côté il y a les pleutres, les louches, les timides, les maladroits, les pervers, les gens que les filles ne comprennent pas très bien, et qui ressemblent quelquefois à des mauvais dragueurs. Mais ces gens-là ont un amour si profond, mais alors si profond qu’on ne pourrait même pas l’observer avec un microscope.

Sauf si la fille veut bien le regarder avec son cœur…

 

Ecclésiaste DEUDJUI, moi je regarde toujours avec le cœur

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sur http://achouka.mondoblog.org

10 réflexions au sujet de « Mesdemoiselles, il faut regarder l’amour avec le cœur »

  1. Claude Derhan dit :

    Quelle coïncidence ! Pas plus tard qu’hier soir avec une « amie-FB » béninoise, j’avais un échange au sujet du terme « kiffer ». Cette jeune personne – toute innocence et fraîcheur, je précise – me faisait part du fait qu’un correspondant lui avait écrit qu’il « la kiffait », ce qui ne l’emballait pas m’a-t-elle confié ; et elle me demandait de lui préciser la signification du vocable.
    Ce à quoi j’ai répondu que la dimension essentielle du mot est pour moi le désir, et non l’amour. Un jeune par exemple s’écriera à la vue une superbe Ferrari « Wouah je la kiffe (grave) ! » (traduction osée : « je me la ferais bien »).
    Il faut (se) rappeler l’origine du mot : le kif, c’est une drogue dite douce, originaire du Maroc, pour faire bref une variante de haschich. D’où le verbe « kiffer » pour exprimer l’attirance qu’on peut ressentir pour la chose.
    Voilà mon cher Ecclésiaste – soit dit d’un mauvais dragueur à un autre – qui pourrait peut-être éclairer ta lanterne sur la réaction de ta fille-de-ce-matin qui, semble-t-il, refuse d’être assimilée à une drogue.

    Post Scriptum : Si tu veux rattraper le coup ne lui dis surtout pas qu’elle est ton… héroïne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *