Cameroun : ces pontes qui se prennent pour des dinosaures

Est-ce que vous savez que devant la devanture du gouverneur du Littoral, les voitures n’ont même pas le droit de stationner un peu ? Hein ? Même pas cinq secondes ! Et c’est pour ça que hier j’ai passé presque 45 minutes à stopper le taxi sur la route qui passe devant les bureaux du gouverneur du Littoral, en vain.

C’est un chauffeur qui a été gentil et qui m’a dit que « Mon frère, va là-bas devant je vais te prendre. Tu veux qu’on vienne confisquer ma voiture ici ? »

 

Les membres du gouvernement à la tribune officielle

Les membres du gouvernement à la tribune officielle

 

IL Y A UN PONTE QUI A FAIT CONSTRUIRE LA ROUTE DANS SON VILLAGE

Est-ce que c’est seulement un seul ponte ? Quand on nomme un Camerounais ministre, c’est tout son village qui va organiser une grande fiesta. Vous pensez que c’est pour rien ?

Au Cameroun, le développement a les yeux ! Les gens sont là ils n’ont pas de routes à Douala, mais quelqu’un part mettre le macadam sur le chemin qui conduit à sa maison familiale ! Il faut aller dans les villages norr, vous allez voir si je mens ! Un seul individu se permet d’avoir l’asphalte sur la route qui va de sa maison du village à sa villa de la ville, alors que toute la région ne possède que des pistes poussiéreuses !  Un seul individu décide qu’on doive installer les pavés sur la route qui mène à sa grand-mère, et le bitume sur la route qui mène à son grand-père.

Et tout ceci, c’est avec l’argent du pauvre contribuable camerounais.

 

IL Y A UN PONTE QUI A AMENÉ L’ÉLECTRICITÉ DANS SA MAISON FAMILIALE

Comment a-t-on découvert l’histoire ? En fait il y avait un ministre de cette République, qui ne payait jamais ses factures d’électricité (ni ses impôts, ni rien d’autre). Soit il envoyait son chien pour pourchasser les contrôleurs de la Sonatrel, soit il les interceptait par lui-même : « Je demande hein, on ne vous a pas dit que je suis un ministre ? »

Franchement, il y a des pontes qui se prennent pour des dinosaures ! Parfois ils font tirer l’électricité de la métropole jusqu’à leur maison du village, alors que le reste des villageois dort dans l’obscurité. Et moi je me demande comment est-ce que tu peux dormir tranquillement dans cette villégiature, puisque tu es la seule personne de la localité à posséder un lampadaire, une radio, une réglette, un fer à repasser, une télé, un climatiseur, etc…

C’est pour narguer les gens ? C’est pour montrer que tu es puissant ? C’est pour prouver aux autres que tu es un dinosaure ?

 

IL Y A UN PONTE QUI NE SUPPORTE PAS LES EMBOUTEILLAGES

Tous nos pontes ne supportent pas les embouteillages ! Quand tu les croises dans leurs escortes (je préfère écrire ça au pluriel), ils ont toujours le regard nerveux à travers leurs vitres fumées. Ils demandent aux motards qui sont devant eux de leur écarter le passage, et à leurs multiples chauffeurs d’accélérer à la même vitesse.

Est-ce qu’ils s’amusent avec nous ?

Ces pontes, leurs escortes font toujours des bruitages interminables. Il faut que la sirène vous montre qu’il y a un député qui passe, ou bien un ministre, ou bien un sénateur. Il faut que nous on arrête de respirer, que nous on ne traverse plus la route, parce que le Ministre de la Défense est en train de respirer. Il faut que les gens sentent qu’il y a la différence entre le sous-préfet et nous. Et que c’est pour cela que les maires, les milliardaires, les chefs de terre et parfois même les simples directeurs, ne respectent même plus les feux de signalisation au Cameroun.

Tout ça parce qu’ils sont pressés d’aller récupérer leurs petites…

 

IL Y A UN PONTE QUI A TOUS LES POUVOIRS SUR LES CAMEROUNAIS

Ici alors, c’est le Nkukumah lui-même ! Parce que je l’ai toujours dit, je ne sais pas si c’est Paul Biya qui fait comme Dieu ; ou alors si c’est Dieu lui-même qui essaye d’imiter notre tyrannosaurus Paul Biya.

Parce que le type-ci, il fait tout ce que j’ai cité là-bas en haut : il bloque les routes, il confisque l’aéroport, il amène la lumière, il dirige le Soleil, il ne paye pas le loyer, il voyage quand il veut et il revient au pays quand il veut, vous allez même lui faire quoi ? Hein ?

Paul Biya, c’est le demi-dieu du Cameroun ! Quand il doit sortir de son palace (c’est très-très rare mais ça arrive), on arrête carrément toute la circulation ! Quand il doit voyager par avion, tous les autres avions doivent atterrir. Quand il doit se rendre quelque part on doit vous fouiller, on doit vous rafler, on doit vous interpeller. On doit poster des tireurs d’élite sur les toitures des immeubles de Douala et Yaoundé, et on doit mettre les cartouches dans leurs mitraillettes automatiques.

Quand il faut prendre une décision sur les primes de nos sportifs, sur les militaires de la CEMAC qui grèvent, sur les enseignants qui font la moue, sur les bendskineurs et les bayam-sellam, sur les marchés qui se brûlent tous les jours et sur les enfants qui sont victimes de crimes rituels (pauvre Eva), c’est Paul Biya qui donne le dernier mot !

Quand il faut nommer quelqu’un ou le révoquer, créer une institution ou la supprimer, adopter une loi ou bien l’abroger, anticiper une élection ou bien la retarder, c’est toujours à lui que revient le dernier décret mot…

 

Issa Tchiroma, le ministre de la communication, devant la Maison Blanche (est-ce qu'on lui a barré la route ?)

Issa Tchiroma, le ministre de la communication, devant la Maison Blanche (est-ce qu’on lui a barré la route ?)

 

CAMEROUN : CES DESPOTES QUI PENSENT VRAIMENT QU’ILS SONT DES DINOSAURES

Donc je vous repose la question : est-ce que si les voitures s’arrêtaient devant les bureaux du gouverneur du Littoral, est-ce que ça allait empêcher les gens qui sont là-bas de bien travailler ? Hein ? Est-ce qu’on bloque la route devant le Kremlin ? Ou devant l’Elysée ? Ou bien devant la Maison Blanche ? Ou devant le 10, Downing Street ? Hein ? Est-ce que nos dirigeants sont obligés de faire perdre presque 45 minutes aux gens, juste pour nous démontrer qu’ils sont véritablement des dinosaures ?

 

Les pontes du Cameroun, ils sont persuadés que c’est Dieu qui les a envoyés sur notre Terre pour que les gens les appellent « Excellence ».

Les pontes qui sont à la tête de notre Administration, ils veulent qu’on considère aussi leurs épouses comme des comtesses (vous ne voyez pas Chantal Biya ?).

Les pontes de l’Assemblée Nationale, des ministères, de la Primature, du Sénat et de la Présidence de la République, ils sont quatre fois plus riches que tout le reste de la population camerounaise…

 

Alors ils s’amusent à nous mépriser, ils s’amusent à nous sceller et à nous casser, ils s’amusent à nous ridiculiser. Ils distribuent leurs vieux habits dans leur village, et les villageois se mettent en rang pour prendre ça. Ils nous donnent la bière durant les enterrements, et ils croisent les jambes pendant que nous on s’abrutit s’abreuve. Ils construisent un grand forage derrière leur monastère, et ils pensent qu’ils ont trop fait en nous accordant de l’eau à boire… Tsuip !

Au Cameroun, les hommes d’Etat se prennent pour des dinosaures. Mais le plus grave, c’est qu’ils ne veulent même pas que les Camerounais leur ressemblent.

 

Ecclésiaste DEUDJUI, ceci est mon 100ème article

WhatsApp: (+237) 696.469.637

Tous mes articles sont sur http://achouka.mondoblog.org

3 réflexions au sujet de « Cameroun : ces pontes qui se prennent pour des dinosaures »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *